A propos

« C’est en France » est le fruit de la réunion de passionnés du patrimoine et d’un photographe averti. Au cours de nos ballades et de nos randonnées, nous avons toujours été intéressés pour en savoir plus des points d’intérêt que nous avions rencontré, des monuments souvent mal connus qui se présentaient à nous.

Parce qu’une découverte ne vaut pas grand chose si elle n’est pas partagée, nous avons créé le site cestenfrance.net puis cestenfrance.fr à cet effet.

« Notre vocation est de construire notre propre connaissance des lieux que nous traversons à la fois par une exploration sur le terrain mais aussi par des recherches bibliographiques. Les résultats de ces découvertes sont retranscrites de façon la plus simple possible et la plus juste »

Pour nous contacter utiliser notre page facebook ou instagram.

Quelles sont nos sources ?

En premier lieu, notre exploration bibliographique s’effectue grâce à des banques de l’ouvrage librement accessibles telles que Gallica (BNF) mais aussi d’autres ressources telles que celles mises à disposition par les offices de Tourisme et bibliothèques publiques. Dans la mesure du possible, lorsque les sources viennent d’ouvrages bien spécifiques, elles sont précisées. Notre équipe produit des analyses en regard des ouvrages consultés. Nous n’effectuons pas de recopie textuelle d’ouvrages encore sous le coup des droits d’auteur.

Droits d’auteur

Les informations que vous y trouvez peuvent être librement exploitées, la connaissance appartenant à la communauté et n’étant pas notre propriété. Nos photographies restent cependant soumises aux droits d’auteur mais peuvent être utilisées si vous nous en faites la demande écrite.

« L’image fait partie de la connaissance qu’on peut avoir d’un point d’intérêt à un moment donné. Il reste cependant une oeuvre qui, même si elle n’est pas artistique, reste attachée légalement à son auteur. Nous mettons en consultation nos photographies aux internautes qui naviguent sur www.cestenfrance.fr sans en interdire la diffusion à titre personnel. L’usage professionnel est soumis à licence. «