Architecture > Fortifications > Ancien Fort de Grosse Terre (Saint-Hilaire de Riez)

Ancien Fort de Grosse Terre (Saint-Hilaire de Riez)

Sujets de l'article :

Le port de Saint-Gilles Croix de Vie est le second grand port de la Vendée et a depuis longtemps été l’un des points stratégique de ces terres. Mais c’est surtout l’estuaire de la Vie qui permettait à des assaillants de pénétrer dans les terres et de faire l’objet d’une intense surveillance

La vie est un cours d’eau qui a été navigable pendant de nombreux siècles et il était possible de remonter jusqu’au Château d’Apremont. La pointe de Grosse Terre a donc constitué à travers les siècles, un point de surveillance important pour contrôler l’entrée de l’estuaire et des ports qui étaient reliés.

Dans les cartes d’état major du XIXe siècle et dans la carte de Cassini sont fait mention de plusieurs point de surveillance ou de défense. Des corps de garde sont repartis le long de la côte et une redoute dite Fort de la Grande Terre doit assurer un point de défense plus important. C’est un avant poste qui sera déclassé en 1832.

Le dessin mentionné dans la carte d’état major de la zone présente une forme en diamant typique des défenses utilisant des remontées de terre ainsi que deux bâtiments. Les archives sont très vagues, savons nous tout au plus que lors de la construction de la villa de Grosse Terre, une partie des vestiges furent arasés.

En 1942, ce promontoire sera réexploité par l’organisation TODT pour y installer sa position du Mur de l’Atlantique SA52.

Bibliographie

Position SA52 du Mur de l’Atlantique

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.