Porte des deux moulins (La Rochelle)

Position : 46° 9 19" N -1° 9 32" W

 

Thèmes : Fortifications | La Rochelle --- Pages de l'article: 1 2 3

 

Intégrée au Fort des Dames au XVIIIe siècles, la Porte des Deux Moulins est l’un des ensembles défensifs les plus anciens de La Rochelle.  Pourtant la porte actuelle ne date que du XVIIIe siècle, le bâti d’origine (XVIe siècle) ayant été déplacée.

17larochelle09

Histoire

Le premier ouvrage a été construit vers 1200.

La où se trouve aujourd’hui les rues des Fagots, Saint-Jean-du-Pérot et de la Monnaie a été élevée au XVIe siècle (1542). Elle se trouvait à l’embouchure du ruisseau de Lafond. Son nom provient des deux moulins dont avaient hérité les Templiers en 1139 suite à un dont d’Aliénor d’Aquitaine.

En 1622, la porte est déplacée et renforcée par un ouvrage à crochet (puis sera rasée en 1628 comme la plupart des fortifications). La construction du Fort des Dames, une redoute, à cette même époque redonne vie à cet élément du rempart.

Les carmes rachètent le crochet et les écluses au XVIIIe siècle. Reconstruite, elle est séparée du fort par une écluse. Elle sera modifiée en profondeur en 1840. La porte est alors flanquée de deux meurtrières à fusil et surplombée d’un parapet crénelé entre deux pilastres.

Architecture

Dès sa construction la porte des Deux Moulins n’est pas une porte charretière. Portion du rempart de La Rochelle, elle est plutôt assimilée à une poterne qui donnait sur les moulins dont elle a pris le nom.

La porte actuelle est au coeur d’un ensemble d’ouvrages

  • la porte elle même
  • le Fort des Dames
  • les ouvrages d’adduction d’eau vers les fossés et les égouts de la ville (chasse des eaux du Lafond)

Photos

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERA

Pages: 1 2 3


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank