Architecture > Monuments religieux > Abbayes > Abbaye Saint-Pierre-de-l’Isle (Ordonnac)

Abbaye Saint-Pierre-de-l’Isle (Ordonnac)

Cette Abbaye est aujourd’hui plus intéressante par sa configuration que par ses vestiges. S’il ne subsiste aujourd’hui que peu de choses, sa disposition sur un ancien promontoire rappelle la prévenance et l’ingéniosité des moines qui l’ont fondé.

Description

33AbbayeDeLIsle03

Situé sur le trajet des pèlerins vers Compostelle, l’Abbaye Saint-Pierre-de-l’isle est décrite en 1079 par le pape Grégoire VII. D’autres sources indiquent qu’elle aurait été fondée en 1128 par l’archevêque de Bordeaux, Geoffroy de Loriol. Sa construction s’échelonna tout au long des XIIe et XIIIe siècle. Celle collégiale était dirigée par des chanoines réguliers de l’ordre des Saint-Augustins.
Elle fut détruite par les armées du Prince Noir (Princes de Galles), elle fur désaffectée à la fin du XVIIe siècle, puis totalement en ruine en 1708 après avoir servi de carrière de pierres.

Vestiges

Il subsiste aujourd’hui un pan de mur de l’ancienne abbaye de l’Isle, une partie de la salle des gardes et les écuries. Lors des recherches archéologiques par La prospection électrique, de vastes structures ont été mises en évidence. Sur l’un des chemins qui mènent à l’Abbaye on retrouve également un moulin qui faisait partie de ses possessions. Il est aujourd’hui gagné par la végétation.

33AbbayeDeLIsle01

Vue aérienne de l’abbaye et des fossés

On peut voir aujourd’hui de l’extérieur une porte fortifiée, un mur de chevet avec une fenêtre en ogive, le fossé de protection qui matérialise encore aujourd’hui la surface de l’Abbaye et les ruines de bâtiments monastiques.

33AbbayeDeLIsle02

Cette ancienne étape de pèlerin en est devenue une pour les randonneurs (Boucle d’Ordonnac)
L’abbaye est autrefois une étape pour les pèlerins sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les chemins entourant l’abbaye forment encore un lieu de randonnée intéressant.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin