Architecture > Maisons et immeubles > Maisons des « dunards » de Vieux-Boucau

Maisons des « dunards » de Vieux-Boucau

Sujets de l'article :

Symbole de Vieux-Boucau, les maisons perchées sur les dunes sont des vestiges d’une histoire locale incontournable. Construites plus la plupart dans les années 30, elle furent pendant longtemps les seules constructions perchées sur la dune. Elles sont aujourd’hui menacées par l’érosion marine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chaque lieu a son « image d’Epinal ». A Vieux-Boucaux-les-Bains, ce sont ces maisons en bois construites sur la dune et qui pour certaines ont bien du mal à résister aux mouvements de la dune et à la force des tempêtes. La villa « La Rafale » est l’une des plus anciennes et aurait abrité l’officier en charge de la position allemande du Mur de l’Atlantique BA07 établit sur la commune de Vieux-Boucau-les-bains à une époque où la configuration des lieux était bien différente. Le lac artificiel fut en effet mis en eau en 1966 au nord de l’ancien lit de l’Adour (détourné en 1578 vers Bayonne) et en prolongement du courant de Soustons.

On peut encore voir la piste bétonnée qui avait été construite pendant la seconde guerre mondiale pour y accéder plus facilement. Un Tobrouk est d’ailleurs construit à proximité pour en assurer la protection

Ces maisons ont une architecture particulière avec de large palissades le long de la coursive pour protéger les habitants du vent et du sable. Les toits se prolonge sur ce passage qui permettait de cheminer en toute sécurité. Le toit avec une pente douce permettait une plus faible prise au vent. Les maisons les plus récentes ont été construites dans les années 40.

Pendant les tempêtes de janvier 2020,  plusieurs maisons furent endommagées, perdant tuiles et palissades. L’avancée de la mer a désormais rapproché sensiblement les maisons de la mer et leur chute semble inexorable dans les décennies à venir. Le bunker Regelbau 612 qui les précède est désormais en rez de dune et proche de basculer sur la plage.

La majorité d’entre elles sont des résidences de vacances et ne sont pas occupées toute l’année.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.