Bastion de la Porte Rivotte ou tour bastionnée de Rivotte

Position : 47° 14 4" N 6° 2 4" E

 

Thèmes : Besançon | Doubs | Fortifications

 

Construit dans le dernier quart du au XVIIe siècle, le Bastion de la Porte Rivotte participe au système défensif mis en place pour défendre la ville. Visible en contrebas de la citadelle, le Bastion de la porte Rivotte a été classé aux monuments historiques 5 janvier 1944.

Présentation

Le Bastion de la Porte Rivotte est bâtit sur le même modèle que la Tour bastionnée de Bregille. Il comprend une voûte annulaire sur un pilier central, contenant un puits. Ce puits permet de passer de la plateforme à l’étage et d’y passer marchandises, matériels et personnels.
Depuis le XIXe siècle, le puits est ouvert et laisse passer les eaux pluviales.

25BastionPorteRivotte01

A proximité : Porte Rivotte, Hôtel Maréchal

Histoire

La tour bastionnée de Rivotte a été construite entre 1687 et 1690. Construite sur le rocher, elle était protégée par un fossé entre le Doubs et le rocher de la citadelle.
Mais le porte n’a pas été conservée totalement dans son état d’origine. La construction de la ligne de chemin de fer Besançon-Le Locle (fin du XIXe siècle) oblige à une réaménagement du rempart. Puis en 1938 lors de l’aménagement du port fluvial, le rempart est à nouveau remanié.

Grandes dates

  • de 1687 à 1690 : construction
  • 1938 : Remaniement du rempart
  • 5 janvier 1944 : classement aux monuments historiques


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : Une réponse

  1. […] A proximité : Hôtel Maréchal, Bastion de la Porte Rivotte […]

pagerank