Architecture > Châteaux et Palais > Château Fort > Donjon de Bassoues

Donjon de Bassoues

Au coeur de la bastide de Bassoues, le Donjon contrôle le passage sur la route des Bastides et des Castelnaux qui relie Auch à Marciac. Avec ses 43m de hauteur, ce joyaux de l’architecture militaire du XVe siècle est une étape intéressante de l’Astarac.

Découverte

33Bassoues01

De son sommet on dispose d’une panorama exceptionnel sur les coteaux du Gers, la campagne et en point de mire la chaîne des Pyrénées. On peut admirer l’architecture rectiligne  de la ville neuve (Bastide) fondée de rien en 1295  par Amanieu II d’Armagnac, archevêque d’Auch. La rue centrale suit la ligne de crête. De ce panorama on balaie des yeux la Halle du XVIe siècle, la place et son puits commun. La Donjon est construit quand à lui entre 1365 et 1371.

Architecture

Le Donjon est une tour carrée de 43m de haut qui comprend 4 étages. A chaque angles on retrouve des contreforts dans lesquelles sont dissimulés les latrines. Il cache une architecture à la fois militaire et résidentielles. L’architecture extérieure austère cache à l’intérieur de belles salles de style gothique. L’escalier à vis dessert les étages et aboutit à la plateforme au sommet de la tour au terme de 197 marches. Elle est ceinturée de machicoulis.

Le rez-de-chaussée est voué au stockage des vivres et du combustible.  Au centre, un puits permet d’assurer l’approvisionnement en eau. Les salles de vies se trouve au dessus. Le second étage abrite un logis qui a ce jour est le seul étage restauré du donjon. Des travaux sont menés au 3e et 4e étage.

Le confort y était particulièrement développé puisqu’en plus des cheminées, on y retrouve éviers et latrines. Mais c’est sans faire de concessions sur le style général qui reprends des moulures, larmiers élaborés dans une pierre du pays.

 

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction