Regions > Bourgogne > Côte-d'Or > La légende de la Chouette (Dijon)

La légende de la Chouette (Dijon)

Sujets de l'article :

La ville de Dijon garde encore certains de ses mystères. La légende de la Chouette en est un. Elle est représentée par une sculpture usée par le temps située sue le contrefort ouest de l’Eglise Notre-Dame.

Bâtie au XVe siècle et non pas au XVIe siècle comme on le lit dans de nombreux ouvrages touristiques, cette chapelle n’a cependant pas livré le secret de cette petite chouette que l’on caresse de la main gauche avant de faire un voeu. Ce porte bonheur dont avait perdu la signification originale, reste encore aujourd’hui apprécié. Mais selon l’ouvrage « La véritable Chouette de Dijon » paru en 2017, ce culte ne serait suivi que depuis 1677 et pourrait être associé à des apparitions d’un fantôme dans l’église.

Il existe de nombreuses interprétation mais cette qui est la plus souvent émise concerne l’association entre la chouette symbole de la Sagesse pendant l’antiquité et l’église Notre-Dame, lieu de culte de la municipalité.

Bertrand Carlier dans son ouvrage précise que cette sculpture serait associée plutôt à l’incarnation de l’esprit Saint, en relation avec des évènements ayant eu lieu en Italie au XVe siècle.

Le 5 janvier 2001, le statue a été vandalisée à l’aide de plusieurs coups de marteau. Grâce à un moulage réalisé des années plus tôt par un stagiaire du Louvre, elle pu être réparée sans changer la pierre d’origine.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin