Architecture > Maisons et immeubles > Mairie du 3e arrondissement de Paris

Mairie du 3e arrondissement de Paris

Sujets de l'article : Paris

La municipalité de Paris a intégré au fil des siècles de nombreux hôtel particuliers de grande valeur architecturale. Même si ce n’est pas toujours un gage de préservation du bâti, la Mairie du 3e arrondissement profite notamment d’un bel éclairage nocturne qui met en valeur sa richesse architecturale.

En 1808, la Tour du Temple et détruite. Construite par les templier en 1240, elle sera la prison de Louis XVI et de sa famille royale de 1792 à 1795. Le jeune dauphin y décèdera. Sur l’emplacement laissé libre, l’architecte Victor Calliat conçoit un bâtiment de style néo-renaissance pour la Mairie de Paris. Le bâtiment qui est construit entre 1864 et 1867 est conçu sur un plan en H.

Victor Calliat  est relayé par l’architecte Eugène-Alexandre Chat. Il reprend un blason représentant les symboles du Commerce et de l’Industrie, réalisé en 1866 par Ernest Pasca. A l’intérieur, Diogène Maillart a gagné le marché des fresques intérieures et réalise notamment la fresque de la salle d’attente intitulée « La Parure de la Femme » et celle de l’escalier d’Honneur « La Ville instruisant ses enfants ».

Il faut noter l’oeuvre d’Achille Sirouy das la salle des mariages « La loi ».

 

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.