Regions > Alsace > Haut-Rhin > Casemate Maginot 44/3 – ALGOLSHEIM Nord

Casemate Maginot 44/3 – ALGOLSHEIM Nord

Sujets de l'article :

Dans le secteur de Colmar on retrouve un nombre important de petites casemates d’infanteries composant l’arrière de la ligne Maginot. Algolsheim conserve à ce jour deux casemates dont une M2F qui a été épargné des combats. Propriété privée, elle reste aujourd’hui en bon état.

Lorsque la Ligne Maginot se dessine, la note du 3 avril 1929 introduit l’idée de combler les intervalles entre les grands ouvrages par de petites casemates. La notice du 30 juillet 1929 précise leur construction puis sera complétée par des variantes définies par les circulaires des 11 octobre 1929 (Berges du Rhin), du 28 janvier et du 13 mars 1931 pour le secteur des Vosges du Nord.

Les premiers ouvrages sont construits en 1930 et leur construction s’étalera jusqu’en 1936 avec le relai de la main-d’oeuvre militaire. Les variantes CORF M2F, comme celle d’Algosheim Nord ont été construites généralement en 1930. Ce sont 143 casemates dont 53 le long du Rhin qui seront mises en place.

Cette casemate double comprend deux créneaux de tir double JM/AC 37 avec canon antichar de 37mm permutable, ainsi qu’une cloche GFM. L’équipage d’une vingtaine d’homme était commandé par l’adjudant-chef Lalouette. Si les combats sont arrivés à proximité de la casemate les 15 et 16 juin 1940, elle sera évacuée le 17 sans avoir été touchée.

Située aujourd’hui dans un quartier résidentiel, elle est une propriété privée. Elle a même été mise en vente il y a peu de temps. Elle est visible facilement depuis le domaine public, même si elle est gagnée par la végétation.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.