Regions > Provence-Alpes-Côte-d'Azur > Alpes-Maritimes > Petit ouvrage de la Fressinea

Petit ouvrage de la Fressinea

Sujets de l'article :

Situé sur la route de l’Italie, cet ouvrage d’infanterie est une annexe du Fort de Rimpas, de conception identique à l’ouvrage de Valdeblore. Sa mission était la lutte antichar. Capturé par les italiens sans combattre, il restera après guerre sous l’administration du génie. Rénové, l’ouvrage est désormais ouvert à la visite.

Situé en bordure de la route M2205, l’ouvrage ne laisse pas indifférent. Il verrouille totalement le passage routier.

Le Fort de Rimpas fut l’un des premiers ouvrages CORF construits de la Ligne Maginot dès 1928. En tant qu’annexe le petit ouvrage de la Fressinea est plus tardif. Selon les sources sa construction a débuté après 1930, le gros des travaux ayant été réalisés entre 1935 et 1937. L’ouvrage ne rentrera jamais au combat. Il sera pris par les italiens en 1940 qui ne l’occuperont jamais.  A la fin de la guerre, il sera utilisé remis en état par les compagnies du Génie. L’armée française conservera l’ouvrage jusqu’en 1970 avant de le céder à la commune de Rimpas. Remis en état par à partir de 1995 par lesles scouts de France de Saint Sauveur sur Tinée, c’est désormais l’association « les Amis de l’Ouvrage Maginot de la Frassinéa » qui a en charge l’ouvrage et qui conduit restaurations et visites. En 2011, un canon de 47 a été réinstallé dans l’ouvrage.

Bloc d’entrée – Photo GoogleMaps

Bien que de taille réduite, cet ouvrage est intéressant. Il concentre sur un petit périmètre le savoir faire militaire français. Il est particulièrement bien conçu, exploitant une source d’eau le rendant autonome sur ce point. Une citerne de 12m3 permet de stocker l’eau potable et une seconde de 5m3 et utilisé pour le refroidissement des générateurs (2 groupes éléctrogènes SMIM).

Prévu pour un équipage de 33 hommes et 3 sous-officiels, il a une autonomie de 2 mois.

Equipement
Avec ses trois blocs, l’ouvrage s’articule autour d’un canon antichar de 47 mm à tir rapide prévu pour le tir de barrage anti-char.

  • Bloc 1 : Entrée de l’ouvrage. Il est équipé d’un créneau de flanquement pour fusil mitrailleur protégeant l’entrée de l’ouvrage qui s’effectue par un pont levis et une porte blindée
  • Bloc 2 : cloche GFM type A pour fusil mitrailleur et mortier de 50
  • Bloc 3 : Casemate active orientée vers le nord composé de quatre créneaux te flanquant vers le nord : un créneau de projecteur, un créneau de flanquement pour fusil mitrailleur, et deux créneaux de tir (1x canon antichar + 1x mitrailleuses Reibel MAC 31 ou 2x mitrailleuses Reibel MAC 31)

 

Bibliographie

Ouvrage de Fressinea sur wikimaginot

Site officiel de l’ouvrage

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *