Fontaine Bartholdi

Position : 45° 46 4" N 4° 50 0" E

 

Thèmes : Fontaines | Lyon

 

La fontaine Bartholdi a été édifiée Place des Terreaux à proximité de l’Hôtel de Ville de Lyon. Conçue initialement pour la ville de Bordeaux, elle a été réalisée par le sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi.

69LyonFontaineBartholdi01

Histoire

En avril 1857, la ville de Bordeaux décide de commander une fontaine pour la Place des Quinconces. Elle lance un concours que Frédéric Bartholdi, alors âgé de 23 ans, remporte. Il présente une oeuvre inspirée du bassin d’Apollon à Versailles. Mais Bordeaux ne donne pas suite et met fin au projet.

Bordeaux reprend contact en 1886 après l’inauguration de la Statue de la Liberté à New-York pour relancer son projet. Bartholdi termine alors le projet qu’il avait alors proposé, réalisé en 1888 par la société Gaget & Gauthier. Il présente sa fontaine à l’Exposition universelle de Paris en 1889.

Le maire de Lyon décide d’acheter l’oeuvre, privant Bordeaux de sa commande. Bartholdi demande 150.000 franc pour sa Fontaine mais finalement le Conseil Municipal de Lyon donne son accord en juillet 1890 pour 100.000 franc. Bartholdi se résout à accepter cette offre et étudie les sites qui pourraient la recevoir.

Finalement, il opte pour la Place des Terreaux en face à l’Hôtel de Ville de Lyon après approbation du Conseil Municipal de mars 1891. La Fontaine est inaugurée en septembre 1892.

En 1992, la fontaine est déplacée en face du Musée des Beaux Arts de Lyon après l’aménagement d’un parking souterrain sous la Place des Terreaux. Le 29 septembre 1995, la fontaine Bartholdi est classée monument historique. La fontaine est inaugurée une seconde fois.

Architecture

Construite avec 21 tonnes de plomb, la fontaine est constituée de deux bassins et d’un groupe. Réalisée sur une armature de fer sur laquelle Gustave Eiffel aurait posé sa patte, elle mesure 4,85 m de haut et 15 m de diamètre.

Les différentes allégories représentent la Garonne, la Dordogne, et les quatre principaux affluents de la Garonne. Ce point, nombreux sont les lyonnais qui l’ignorent.

 


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : Une réponse

  1. […] A son origine elle a été construite sur l’emplacement du Château Trompette et de son glacis et comporte autour de la place deux allées boisées (Allées d’Orléans et de Bristol) pour la promenade à pied ou en calèche. Elle comprend plusieurs statues (1858) au bord de ces allées (voir ci-dessous), deux colonnes rostrales (1829) et une fontaine monumentale, le monument des Girondins, dont l’œuvre prévue initialement se trouve aujourd’hui à Lyon (Fontaine Bartholdi). […]

pagerank