Les Halles de Chatillon-sur-Chalaronne

Position : 46° 7 8" N 4° 57 25" E

 

Thèmes : Ain | Halles et Marchés couverts

 

Les Halles de Châtillon-sur-Chalaronne sont l’un des plus beaux monuments de cette commune. Le monument actuel est le troisième édifice construit à cet endroit et est due à la générosité de Mademoiselle de Montpensier.

A proximité : Porte de Villars

présentation

Situées au centre du village à proximité de l’Eglise Saint-André, de la porte de Villars et du Musée du train miniature, les halles telles que visible aujourd’hui ne datent que du XVIIe siècle. Légèrement remaniées aux XIXe siècle, elle sont inscrites à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques de 1927.

01ChatillonHalles02

 

histoire et architecture

Histoire

Au XIIe siècle, Châtillon-sur-Chalaronne comprends des Halles de petite taille, une maison de Marché, qui servent de marché couvert. Mais rapidement leur faible capacité obligent la commune à faire construire un second édifice plus ambitieux. Leur construction débute en  1438 mais les fondations construites trop proches de l’église peuvent mettre à l’épreuve l’édifice religieux. Les travaux sont très vite stoppés. Finalement, la construction reprend et les halles sont terminée quelques années plus tard.

Mais en 1670, Châtillon-sur-Chalaronne connait un terrible incendie qui détruit une grande partie de la ville. La Halle n’est pas épargnée. Grâce à la générosité de Mademoiselle de Montpensier, la ville obtient le droit le couper des chênes dans sa forêt Tanay à 5 km de Châtillon. La Halle est reconstruite en 1672.

Au XIXe siècle, la Halle n’est plus  vraiment appropriée au commerce de cette époque. L’aire est trop poussiéreuse et la Halle est trop sombre. Dès 1820, elles bénéficient d’un éclairage public, le premier de la ville. Puis en 1898, l’aire est cimentée et des tuiles creuses sont remplacées par des tuiles plates, permettant l’installation de tuiles de verre pour réduire l’obscurité. En 1900 on refait la toiture en tuiles plates en vue d’alléger la charpente.

Le 28 juillet 1927 : les halles sont inscrites à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

A partir de 1981 et jusqu’en 1983 d’importantes restaurations sont conduites. Les piliers et la charpente sont restaurée au profondeur.

Architecture

La Halle comprend 89 piliers. Elle s’étant sur 80m de long et 20 de largeur. Elle fait 10m de hauteur et les piliers proviennent de chênes massifs.

01ChatillonHalles0201chatillonHalles01


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : Une réponse

  1. […] A proximité : Halles de Chatillon-sur-Chalaronne […]

pagerank