Regions > Bretagne > Finistère > Moulin de Luzéoc (Penn ar Stankest)

Moulin de Luzéoc (Penn ar Stankest)

Véritable point d’ancrage dans le paysage de Telgruc-sur-Mer, le moulin de Luzeoc, de son vrai nom  moulin de Penn ar Stank, est l’un des derniers moulins construits sur la presqu’île de Crozon. En exploitation pendant quelques décennies, il était totalement en ruine à la sortie de la seconde guerre mondiale. Des passionnés ont contribué à sa reconstruction en 2015.

La situation favorable des côtes de la presqu’île de Crozon a favorisé la construction de nombreux moulins. Celui de Telgruc-sur-Mer qui surplombe la plage de Trez-Bellec, fut construit autour de 1835. On le retrouve sur le cadrastre de cette époque (parcelle 130). La famille Marchadour en reste propriétaire jusqu’en 1872 (source presqu-ile-de-crozon.com) puis passera de main en main pour aboutir chez les Keravel en 1887.

Son histoire reste profondément liée à la perte de vitesse de ma meunerie traditionnelle au début du XXe siècle. Ainsi à l’orée de la première guerre mondiale, le moulin cesse son activité. Son dernière meunier, Yves Keravel y décède en 1915.  L’ouvrage tombe en ruine et comme le montre des clichés de 1924. Pendant la seconde guerre mondiale, l’occupant allemand arase tous les édifices qui peuvent servir d’Amer. Le moulin en fera les frais et le cylindre sera réduit à moins de deux mètres de hauteur en février 1944.

La parcelle reste une propriété privée jusqu’en 2012. Grâce à un financement participatif via la Fondation du Patrimoine (146 donateurs), des fonds des collectivités territoriales et de la mairie de Telgruc-sur-Mer. L’association Eost jouera un rôle déterminant dana la réussite du projet qui aboutit à la reconstruction du moulin en 2015. Depuis sa réouverture à la visite, plus de 2000 personnes l’ont visité.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin