Regions > Poitou-Charentes > Charente Maritime > Phare de l’Ile d’Aix (Les géants de l’Ile)

Phare de l’Ile d’Aix (Les géants de l’Ile)

Sujets de l'article : Ile d'Aix

Le phare de l’île d’Aix est un feu à secteurs qui a remplacé un premier feu installé en 1840. Classé monument historique depuis le 15 avril 2011, il est composé de deux tours de 25,3m. Elles sont souvent surnommées « Les géants de l’île ».

Le premier feu datant de 1840 (correspondant à la première campagne d’installation en masse de phare sur les côtes francaises) fut remplacé par un nouveau phare en 1888 (actuelle tour est). Cette tour porte le feu éclairé par une lampe aux halogénures métalliques de 250 watts d’une portée de 35 kilomètres. la seconde tour qui porte le secteur rouge a été construite en 1906 (tour ouest).

La technologie de feu a secteur utilise quatre blocs optiques tournant autour de la source lumineuse qui définissent des secteurs blancs et rouge dans le cas présent. Pour être efficace cette technologie nécessite que le filtre rouge soit éloigné de la source lumineuse pour offrir une information précise aux navires. Cela a conduit à la construction ultérieur de la tour ouest.

On retrouve ainsi un premier secteur rouge devant la lanterne sur la tour est ainsi d’un second sur la tour annexe située à 15m de distance. Le secteur couvre un secteur de 15° qui délimite la longe de Boyard et les rochers d’Antioche et permet d’indiquer de façon nette ces deux écueils. Le secteur est illuminé toutes les 5 secondes.

Gardienné jusqu’à son automatisation en 1994, il est commandé depuis port de La Pallice à La Rochelle.

Comment y accéder ?

Même si ces phares ne se visitent pas, il est possible de s’en approcher. Pour deux cela deux solutions.

  • s’y rendre : Il est possible d’aller directement aux pieds du phare en suivant le chemin partant du Cercle Nautique de l’Ile d’Aix dans le Fort de la Rade.
  • s’en approcher : Vous pouvez aussi suivre le chemin côtier qui passe le long de la plage de l’Anse de la Croix et longer les remparts du fort de la rade (pas d’accès direct aux phares).
Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *