Regions > Bretagne > Finistère > Phare du Guilvinec

Phare du Guilvinec

Sujets de l'article :

Cet ouvrage est un phare portuaire datant du début du XXe siècle. Il est souvent surnommé « feu du môle Nord ». Son rôle est de signaler et de sécuriser l’entrée du port du Guilvinec. Il est l’un des 42 phares du Finistère.

Mis en service le 17 mars 1923, ce phare se situe en bout du mole et est accessible à pied. Il fait partir des trois feux qui sécurisent le port du Guilvinec. Composé d’un tour est en maçonnerie de base rectangulaire, il est peint pour moitié en blanc (bas) et en rouge (haut). Haut de 10m il s’élève à 15m20 au dessus du niveau de la mer. Le feu utilise une lanterne catoptrique avec des réflecteurs métalliques et éclaire à 9 milles au large sur un angle de 28° autour du chenal d’entrée du port.

La construction du phare est initiée par l’idée de sa construction au cours du conseil municipal du 25 novembre 1906, qui sera approuvé par l’état le 16 avril 1907. Il sera construit en 1922.

Le phare fait partir des curiosités du port lorsqu’on en fait la visite. Il se situe à proximité de la Cité de la Pèche.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

1 commentaire sur “Phare du Guilvinec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.