Regions > Aquitaine > Gironde > Bassin d'arcachon > Port de Biganos

Port de Biganos

Sujets de l'article : Bassin d'Arcachon

Avec ses deux ports actifs (port principal et Port des Tuiles), Biganos perpétue une activité portuaire avérée depuis l’antiquité. A cette époque, les Boïates (branche des Boïens, peuplade d’origine celtique), se sont installés sur les bords de l’Eyre. Le Port de Biganos est aujourd’hui le seul port en eaux profondes de l’Eyre.

Description

33PortBiganos02

L’Eyre appelée de façon commune La Leyre (nom devenu au fil des ans l’appélation locale de ce cours d’eau), présente à l’emplacement du Port de Biganos une configuration qui permet d’y établir un port en eau profonde. Cette caractéristique permet aussi au port de Biganos d’être le seul du Bassin d’Arcachon a s’être établi au coeur de la forêt. Comme les autres ports du Bassin d’Arcachon, il est soumis aux variations de la marée.

La Port de Biganos est un héritage de l’activité qui fut établie à proximité dans la cité gallo-romaine de Boïos au premier siècle, comme en témoigne les vestiges trouvés sur le site de Lamothe. On y trouvait de nombreux bâtiments, dont les soubassements ont été découverts (fanum, chapelle, entrepôt et pont). Cette activité se poursuivi au Moyen-Age avec la construction de tours d’observation pour se prémunir des invasions par la mer. On en retrouve encore deux mottes dans le Delta de la Leyre, dont l’une sur les terres du Château de Ruat, demeure des Captaux de Buch.

33PortBiganos0133PortBiganos0533PortBiganos0333PortBiganos0433PortBiganos06

Ce petit port est réputé pour l’architecture très colorée de ses cabanes. A l’origine elles étaient construite avec du bois de récupération des épaves et avec des branchages. Au fil du développement de l’activité (notamment ostréicole) et de la sédentarisation des pêcheurs, elles ont été progressivement reconstruites en pin, même si à certains endroits, comme au Port des Tuiles, on peut encore voir quelques cabanes construites de bric et de broc.

Le port est construit sur le domaine maritime et les cabanes font l’objet d’une concessions, initialement réservée au professionnels. Comme en d’autres lieux du Bassin d’Arcachon leur transformation en habitation fut, au fil du temps, tolérée.

Pendant la belle saison de nombreuses manifestation festives y sont organisée. Venez y manger une omelette !

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

1 commentaire sur “Port de Biganos

    […] Sous administration du conservatoire du Littoral, l’Ile de Malprat et le Port des Tuiles sont des vestiges d’une activité passée dans cette partie sud-est du Bassin d’Arcachon. Ce périmètre est désormais géré par le conservatoire du littoral. Le port des Tuile est le second port de Biganos. […]

Commentaires fermés.