Château de la Madeleine

Position : 48° 42 36" N 2° 2 32" E

 

informations pratiques
Accès : libre
Visite : gratuite (extérieurs)
 
Horaires :
Les mardi, jeudi, vendredi et samedi de 14h à 17h30. Les mercredi de 14h à 17h30 de novembre à mars, et de 10h à 12h30 / 14h à 18h d'avril à octobre. Les dimanche de 14h à 17h30 de novembre à mars et de 10h à 18h d'avril à octobre.
 
Contact :
Parc Naturel de Chevreuse
Tel: 01 30 52 12 43

Tags :

Thèmes : Château Fort | Yvelines

 

Le château de la Madeleine est un château fort situé sur la commune de Chevreuse. Ce château qui a été relativement bien préservé du temps domine la vallée de Chevreuse. Propriété  Conseil général des Yvelines, il est le siège du parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Présentation
Château de la Madeleine

Dessin de Fort, Jean-Antoine-Siméon (1793-1861)

SI les parties les plus anciennes du château ont disparu, il subsiste les parties les plus récentes. Son enceinte complète et deux tours carrées qui font face au village, sa porte d’entrée principale flanquée de deux tours. Cette dernière n’est pas intacte. On remarquera que le fronton en pierre a disparu et a été remplacé par une section en bois.

Des communs on notera quelques parties subsistant du XIe siècle à la base du donjon et des XIVe et XVe en élévation. Les deux tours rondes et les mâchicoulis du château sont toujours présents tout comme le puits datant du XVe siècle.

Visiter le château

Le château n’est pas proprement dit ouvert à la visite. La haute-cour du château est accessible gratuitement. En revanche au niveau de la basse-cour, on retrouve un nombre importants de locaux réservés à l’administration du Parc Naturel Régional et qui ne sont pas accessibles. Le pont levis permet d’accéder aux espaces publics de la Maison du Parc où on peut retrouver une exposition sur l’histoire du château. On accède alors à quelques pièces anciennes du château.

Il est possible de visiter gratuitement la haute-cour du château. La basse-cour est divisée en plusieurs parcelles privées qui ne sont pas ouvertes au public. On accède à la maison du parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse par l’ouverture de l’ancien pont-levis. Il est alors possible de visiter quelques pièces et couloirs où une exposition retrace l’histoire du château.

Historique

Histoire

Commandé par Gui Ier, seigneur de Chevreuse, ce château devait défendre la ville de Chevreuse, soumise aux pillages réguliers. Sa construction débuta autour du milieu du XIe siècle entre 1030 et 1090 selon les témoignages de l’époque.

Initialement le château était construit principalement en bois et il ne subsiste aucune trace visible de cette époque. Seules quelques fondations ont été mises en évidence lors de fouilles. Pendant près d’un siècle, la tour principale est entourée d’une palissade en bois.

Au XIIe siècle,  débute la consolidation de l’édifice. Des murs en pierre son élevée en lieu et place des palissades et un donjon en pierre prend place en son centre. Là encore, il ne subsiste que des fondations. Le château se transforme progressivement et se dote de mâchicoulis sous Anseau de Chevreuse (1240-1304) qui mourra étouffé dans son armure. Le château a bien plus fière allure avec pont-levis permettant de franchir les douves.

Ingerger le Grand, seigneur de Chevreuse et d’Amboise, prend en main le château en 1356 peu de temps avant d’être fait prisonnier en Angleterre. Pour payer sa rançon il doit céder son château à Pierre de Chevreuse.

Avec l’argent royal de Charles V et de Charles VI, les Chevreuse améliorent en profondeur leurs fortifications mais il faudra attendre la fin du XVe siècle et le règne de Louis XI pour voir les travaux terminés. La ville de Chevreuse reçoit un rempart de 3,5m d’épaisseur doté de tourelles et d’un fossé de 15 mètres.

Château de la Madeleine

Vue d’ensemble

Au XVIIe siècle (1661), le donjon est modifié sous la direction de Jean Racine. Ce sont les dernières profondes modifications avant une restauration conduite au  XIXe siècle.

Le 27 janvier 1948, le château obtient son statut de Monument Historique.

Depuis la fin du XXe siècle, le château est le siège de la Maison du  parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse. De nouveaux espaces ont été construits dans la cour intérieure avec une architecture moderne et exploitent des salles anciennes.


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank