Feux d’alignement du Port de Barfleur

Retrouver ce lieu dans nos POIs de la Manche
Position : 49° 40 4" N -1° 15 45" W

 

informations pratiques
Accès : visible depuis le domaine public
Visite : ne se visite pas

 

Tags :

Thèmes : Manche | Phares

 

Privé de signaux, le port de Barfleur se dote en 1842 par arrêté ministériel de deux tours assurant un l’alignement dans le port. Depuis 1832, deux équipements provisoires avaient été installés

description

50Barfleur04

Au début du XIXe siècle, les ports se dotent de nouveaux équipements devenus nécessaires avec l’accroissement du trafic maritime. Sur la pression des professionnels, deux feux provisoires sont installés le 15 mars 1832, le premier pour assurer l’alignement à l’entrée du port (sur la gauche au Cracko) et le second au fond du port à 219° et 283 mètres derrière le premier.

Feu antérieur d’alignement

Le feu provisoire installé en 1832 est remplacé par une tourelle carrée maçonnée d’une hauteur de 6m. Un feu fixe blanc équipe ce feu. Il est mis en service le 1er août 1844. Toujours en service aujourd’hui, il reçoit en 1932 une alimentation électrique et un feu blanc à 3 occultations toutes les 15 secondes. Il a une portée de 10 miles. Pendant la seconde guerre mondiale, l’armée allemande installe sa principale position (STP 121) à sa proximité.

Feu postérieur d’alignement

Il est déployé de façon synchrone avec le Feu antérieur. A l’inverse du premier il reprend une architecture adoptée par les petits phares avec une tourelle (ici carrée) surplombant un corps de logis. La tourelle s’élève à 12m. Mis en service le 1er août 1844, il sera lui aussi électrifié et équipé d’un feu à occultations.


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : Une réponse

  1. […] rue du 24 juin 1944) comprenant neuf ouvrages différents.  La position se situe à proximité du feu d’alignement antérieur du port de Barfleur. La position du XIXe siècle ne semble pas avoir fait l’objet d’un aménagement […]

pagerank