Regions > Bretagne > Côtes-d'Armor > Fort de l’île Harbour

Fort de l’île Harbour

Sujets de l'article : Saint-Malo , Vauban

Situé au large de Dinard, le fort de l’île Harbour contribue au dispositif défensif de la cité de Saint-Malo. Construit par Vauban, il est situé sur l’île qui aurait abrité selon la légende le port primitif d’Aleth.


Vieux gréement devant le Fort de l’île Harbour – Photo DRA

L’histoire de l’île Harbour débute au Ve siècle. La chronique indique que Saint Arron y aurait accueilli le futur Saint Maclou et évêque d’Aleth. Elle raconte aussi qu’un raz-de-marée aurait emporté le port primitif d’Aleth qui y était installé en 709. L’occupation de ce rocher inhospitalier cessa jusqu’au XVIIe siècle.

Alors que la cité de Saint-Malo est mise en danger par les incursions anglaise, Sébastien Vauban tisse un dispositif serré autour de la cité. Quatre forts sont construit en mer, la plus à l’ouest étant le Fort de l’île Harbour située au large de Dinard (3km en mer). Le For fait l’objet de deux phases de construction au XVIIe puis au XVIIIe siècle en premier sous la direction de Vauban et la seconde par Siméon Garangeau, ingénieur en chef et directeur des fortifications de Saint-Malo dès 1691 .

Son rôle est de fermer deux passes d’accès de Saint-Malo et de croiser son tire avec les forts de La Conchée, du Petit Bé et le Fort National. Revenu au domaine civil, le fort a appartenu un temps à Alain Delon. Ce dernier était tombé amoureux des forts après le tournage du film « Les aventuriers » avec Lino Ventura.

Depuis le est inscrit aux monuments historiques avant d’être classé le .

Le fort est un site privé qui ne se visite pas.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.