Regions > Aquitaine > Gironde > Bassin d'arcachon > Hôtel Haitza

Hôtel Haitza

Sujets de l'article :

Construit en 1930 par Louis Gaume, l’Hôtel Haitza est un établissement mythique du bassin d’Arcachon. Il a accueilli les plus grands notables et célébrités en villégiature. Son architecture Néo-basque en fait aujourd’hui l’un de ses symboles du Pyla.

Louis Gaume créateur du Pyla

Louis Gaume est arrivé de l’Allier en 1911 pour s’installer à Arcachon. Ce plombier-Zingueur, compagnon du Tour de France sera embauché par la charpenterie Cazaubon. C’est après la première guerre mondiale, qu’il met à profit sa rencontre avec Daniel Meller, un propriétaire forestier pour fonder son entreprise et créer hôtels et villa sur le littoral du bassin d’Arcachon. Les hôtels La Corniche, Haïtza, Etche Ona notamment feront partie de ses créations. Il s’appuie sur les financement des Rothschild et des Cazes en particulier pour parvenir à développer son activité.

Achetant des hectares de terrains, il va y construire de nombreuses villas dont les plus prestigieuses se situent en première ligne du littoral face à l’île aux Oiseaux et au Cap-Ferret. Il va ainsi commercialiser près de 4000 maisons respectant des critères architecturaux bien précis, souvent dans un style néo-basque et sans jamais dévier de sa ligne de conduite. Grâce à sa maitrise du foncier, l’entreprise Gaume a finalement permis au Pyla de garder une unité architecturale et ne pas tomber dans de l’immobilier contemporain et disgracieux.

Cette entreprise ne sera pas sans danger. En 1935 elle est au bord de la faillite après l’achat de parcelles mal senti et finalement difficilement commercialisables. L’entreprise va arriver à faire face à traversera non sans mal les différentes crises immobilières. La vogue actuelle pour le Bassin d’arcachon assure désormais à l’entreprise Gaume une activité plus florissante. De 200 salariés en 1935, l’entreprise n’en compte désormais que 20.

L’hôtel Haitza

Cet hôtel fait partir des premiers établissements construits par l’entreprise Gaume de  1930 et 1933. Il reprend l’architecture à toit asymétriques et faux colombages sur quatre étages.

Ouvert en 1930, la pension restera en exploitation jusqu’en 2002.

Le couple Téchoueyres décide de racheter l’établissement en 2016 à l’entreprise Gaume et confie à Philippe Starck son aménagement. Le bâtiment est refait avec 38 chambres voient le jour. L’hôtel de luxe gagne même une cinquième étoile en 2017, un an après sa réouverture. Son restaurant le Skiff Club obtiendra lui aussi une première étoile au Guide Michelin.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *