Percée des Cammazes

Position : 43° 24 35" N 2° 4 49" E

 

informations pratiques
Accès : libre
Visite : gratuit

 

Thèmes : Canaux | Tarn

 

Appelée également Voute Vauban, la Percée des cammazes est un ouvrage d’art long de 233 mètres qui permet aux eaux de la Rigole de la Montagne Noire de passez sous « l’arreste de la montagne d’Escammase« . Construite entre 1686 et 1688, elle fait partie des éléments constitutifs du Canal du Midi.

Histoire

En 1662,  Pierre-Paul Riquet, un percepteur de la gabelle en Languedoc propose un projet de Canal, le futur Canal du Midi au roi  Louis XIV. Ce projet plus convainquant que les autres proposés au roi est accepté. Le roi y voit une occasion rêvée de marquer son règne d’une œuvre magistrale. Après des travaux considérables et la mort de l’initiateur du projet en 1680, le Canal comprend de nombreux ouvrages inachevés et montre des signes importants de dégradation.

Voute de Vauban

A l’issue de sa tournée d’inspection en 1685, Vauban élabore un vaste plan de remise en état et d’amélioration. De nouveaux ouvrages hydrauliques vont être construits ou améliorés dont d’augmentation du  réservoir de Saint-Férréol notamment grâce à la prolongation de la Rigole de la Montagne Noire entre le Conquet et Les Cammazes. Pour cela, Vauban conçoit la percée des Cammazes appelée Voûte de Vauban.

Antoine Niquet, commissaire régional aux fortifications du Royaume pour le Languedoc, la Provence et le Dauphiné, mène le projet. Il établi à partir du 12 août 1686 le cadrage financier du projet. La construction débute rapidement et est marquée par un grave accident en avril 1687. Officiellement, 6 ouvriers meurent et trois sont blessés – déclarés. En 1688, les travaux s’achèvent

En 1846, l’ouvrage est agrémenté d’arbre sur son sommet et une maison de Garde est construite en 1847 à l’entrée du sentier de la Rigole.

Architecture et photographies

Architecture

La voûte est un passage maçonné de 233 mètres de long qui présente deux façades sculpturales symétriques. l’une d’entre elle présentait un panneau sculpté à l’effigie de Louis XIV. Ce dernier fut détruit lors de la Révolution.

Aujourd’hui la départementale 629 qui rejoint Carcassonne à Revel passe au dessus.

Venez discuter de cet ouvrage sur notre page Facebook  

Photographies et documents

81VouteDeVauban03 81VouteDeVauban02Voute de Vauban

A proximité

ABBAYE-ECOLE DE SOREZE.. Edifiée par Pépin d’Aquitaine, l’abbaye, reconstruite à deux reprises, deviendra en 1682 une école de renom qui fonctionnera jusqu’en 1991. Si aujourd’hui, l’Abbaye accueille dans son ancienne maison abbatiale un hôtel, elle a conservé sa vocation formatrice en hébergant un centre de formation universitaire aux métiers de la pharmacie. En savoir plus…


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank