Porte Saint André (Autun)

Position : 46° 57 28" N 4° 18 22" E

 

Tags :

Thèmes : Fortifications | Monuments antiques | Saone-et-Loire

 

Avec sa galerie à dix arcades et ses quatre arches, elle s’ouvrait sur les routes menant à Langres et à Besançon. Elle possède toujours l’un de ses corps de garde, qui a été ultérieurement transformé en Eglise. La porte se situe Rue des Fusilliés Marins.

Localisation: 46°57’28 N 4°18’22 E

Porte Sant-André

Porte Sant-André

Histoire

Construite entre le Ie et le IIIe siècle, cette porte située au Nord d’Autun permettait d’accéder à la plus grande voie ouest-est, le Decumanus Maximus.

Selon la tradition populaire, le martyre de Saint-Symphorien aurait eu lieu non loin de là

Au XIXe siècle, Viollet-le-Duc impose son style et ajoute des voûtes à l’édifice.

En 1846, la Porte a été classée Monument Historique.

Architecture

La Porte Saint André est l’une des trois portes principales d’Autun. Jadis entourée de deux tours semi-circulaires, elle n’en a conservé à ce jour qu’une seule, dans laquelle est aménagée la chapelle Saint-André. La porte a conservé également l’un de ses deux corps de garde. Il comporte des fresques illustrant les travaux saisonniers.

Elle présente deux grandes arcades pour le passage des véhicules et deux petites pour les piétons. Dans sa partie supérieure on retrouve une galerie de dix arcades en grès construite tardivement. Les voûtes ont été créées au XIXe siècle par Viollet-le-Duc.


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : 2 réponses

  1. […] A voir à proximité : Pierre de Couhard, Porte Saint-André […]

  2. […] La porte Saint André […]

pagerank