Porte Saint Denis (Paris)

Position : 48° 52 11" N 2° 21 10" E

 

Thèmes : Monument commémoratif | Paris

 

La Porte-Saint-Denis est l’un des derniers vestiges de l’enceinte médiévale de Paris. Même si l’ouvrage actuel date de 1672, il a été érigé à l’emplacement exact d’une ancienne porte.

Présentation

GPS : POI Ile de France48°52’08.3″N 2°21’07.8″E

L’agrandissement de Paris sous Louis XIV voit le grand arc de cercle de l’enceinte médiévale disparaître. Le mur laisse place à un boulevard, cours arboré, qui rapidement sera un lieu de promenade très prisé. Les portes qui ferment la ville sont remplacées pour certaines par les Arcs de triomphe à la gloire du roi soleil.

75PorteSaintDenis01

Histoire et architecture

Histoire

En 1672, la porte Saint-Denis est érigée sous la direction de l’architecte François Blondel et avec le sculpteur Michel Anguier. La porte rend hommage aux  victoires de Louis XIV sur le Rhin et en Franche-Comté. Elle est financée par la ville de Paris. Au préalable le bastion qui fermait la ville à cet endroit est détruit. Il se situait à l’emplacement de la porte de l’enceinte médiévale.

Classée monument historique en 1862, elle fait l’objet d’une profonde restauration en 1988.

Architecture

Inspiré de l’arc de Titus à Rome, il en reprend les proportions avec un grand arc et deux petite portes de chaque côté. Des obélisques surmontent chaque porte jusqu’à son entablement. A la base de ces obélisques on retrouve deux statues réalisées suivant le trait de Lebrun et dont la représentation évoque les Provinces-Unies.

De part et d’autre de l’arc principal, on retrouve deux bas-reliefs réalisés par Michel Anguier qui évoquent les succès militaires du roi soleil. Sur la partie Sud on retrouve une allégorie retraçant le succès sur les Hollandais et sur le Rhin. De l’autre côté, la ville de Maastricht vaincue cède face au roi de France.

Un frise à la gloire de Louis XIV, « Ludovico magno », se situe à la base de l’entablement.


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank