Architecture > Fortifications > Tour de l’Horloge de Fourcès

Tour de l’Horloge de Fourcès

L’existence du castelnau de Fourcès est attestée depuis 1060 environ. Ce village du Gers comprenait alors en son centre un Château démoli sur ordre de Charles VII en 1488 et remplacé ultérieurement par le château actuel. Des fortifications du village ne subsistent que de rares témoignages tels que la Tour de l’Horloge construite au XIIIe siècle.La date de 1245 est encore visible sur le mur.

Présentation

32TourFources01

L’enigme de la Tour

A droite de la tour sur la muraille exterieure une tête sculptée incrustée dans le mur fait se questionner visiteurs et locaux depuis des siècles. De nombreuses théories ont vu le jour, d’une tête de seigneur et l’image d’un protecteur du village.

Architecture de la Tour

La Tour dispose d’un plan carré et sa porte en voute en berceau brisé. Cette porte était fermé par une porte mais ne comportait ni herse ni pont levis.  Deux ouvertures aujourd’hui condamnées permettait d’accéder au presbytère et à l’ancienne église transformée de nos jours en habitation.

Au sommet de la Tour, une cloche frappée d’une croix, dont on ne sait si elle était présente depuis sa construction, confirme la vocation religieuse de cette partie du village

Un village médieval

Fourcès reste un village profondément marqué par son histoire médiévale. Le coeur du village présente de belles maisons à colombage réalisées en torchis de paille et terre séchées. D’autres datent des XVIIe et XVIIIe siècle. Le pont qui permet de traverser la rivière auzoue ne présente pas de fortifications mais n’était pas totalement traversant à l’origine pour protéger l’accès à la cité. Un pont levis protégeait l’accès à Fourcès.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin