Week-end en Haute-Loire

 

Tags :

Thèmes : Guides de voyage

 

Compte tenu de la géographie de ce département, à moins de vouloir faire des trajets continuellement, il est conseillé de se concentrer sur des zones avec une densité de curiosités. La ville de Du Puy-en-Velay est incontournable et vous y passerait une bonne journée pour en découvrir les plus belles facettes. Pour faciliter les calculs d’itinéraire, le point de départ sera le Puy-en-Velay.

Programme

Jour 1 – Le Puy-en-Velay – Forteresse de Polignac.

Patrie de la dentelle, de la lentille et de la Verveine, le Puy-en-Velay est depuis toujours un point de passage apprécié sur le Chemin de Saint Jacques de Compostelle. Votre visite de la ville ne pourra pas passer à côté des monuments incontournables, tels que la Cathédrale, la Chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe et le Rocher de Notre Dame de France. Le parcours dans la ville (circuit vert) permet en une demi-journée dense de découvrir les plus belles facettes de la ville). Prenez votre repas dans une des rues typiques, par exemple au pied du Rocher Saint Michel ou place des tables avant de vous échapper au nord de la cité pour découvrir la Forteresse spectaculaire de Polignac.

43NdDeFrance02

Le Puy-en-Velay

La visite du coeur historique du Puy-en-Velay mérite la journée mais il est possible de découvrir les principaux monuments en une demi-journée. En 4h, il faudra faire des choix comme privilégier soit Notre Dame de France soit la Chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe. Stationnez vous dans un parking public près de la Préfecture. On peut ensuite accéder facilement en passant devant l’office de Tourisme au coeur historique de la ville. Le trajet le plus intéressant est de prendre les rues Courrerie, Chènebouterie puis Raphaël pour rejoindre le périmètre de la Cathédrale. Ce vestige de l’art religieux français est le monument à ne pas manquer du Puy-en-Velay. Vous y passerez facilement 1h. Ensuite en sortant de l’église vous passez devant l’Hotel Dieu avant de rejoindre par la rue Grasmanent le Cloitre de la Cathédrale (monument national, payant) puis le Notre Dame de France (accès payant).

Après l’ascension, vous pouvez soit revenir sur vos pas et tenter la monter du Rocher Saint Michel d’Aiguilhe soit poursuivre par la rue du Cloître et la Rue Saint-Georges la visite de la vieille ville. Laissez vous guider à travers les rues.

Option. Rocher Saint Michel d’Aiguilhe. Depuis l’embranchement entre la rue Bec-de-Lièvre et la rue Grasmanent, continuez tout droit par la rue Gouteyron puis la Voie du Conseil général. Vous avez de beaux panoramas sur la Statue Notre Dame de France, sur la Rocher Saint-Michel et possiblement sur la Forteresse de Polignac. On rejoint rapidement la base du Rocher. Notez les vestiges d’une ancienne église au pied (rue du Rocher). L’ascension du Rocher pour atteindre la Chapelle Saint Michel demande un niveau physique suffisant. C’est particulièrement déconseillé aux personnes ayant des difficultés pour marcher. Au terme de l’ascension, on ne peut pas manquer le panorama exceptionnel du le Puy et ses alentours. La Chapelle, à elle seule mérite le détour avec des nombreuses fresques des XIIe et XIIIe siècle.

Forteresse de Polignac

Véritable sentinelle au nord du Puy-en-Velay, cette forteresse surveille la route qui mène au Puy-en-Velay. Ses seigneurs, très puissant furent des alliés du roi de France mais n’hésitèrent pas à faire valeur leur indépendance vis à vis de l’autorité royale. Avec une garnison pouvant abriter jusqu’à 800 soldats, en plus de leur famille et des domestiques, cette forteresse permit à ses seigneurs de rayonner sur le Velay.

Pour se rendre à Polignac, prenez depuis Le Puy la N102. Elle offre de jolis panoramas sur le forteresse. Rentrez dans le village de Polignac et stationnez vous sur le parking derrière l’église et la Mairie. Les billets sont à retirer à l’office de Tourisme, à la Mairie. La visite s’effectue librement

En savoir plus

pour la seconde journée nous vous proposons deux alternatives au nord ou au sud du département.

Jour 2 (option 1) Cascade de la Beaume – Forteresse d’Arlempdes.

Le département de la Haute-Loire est l’un des rares départements en France à avoir conservé son côté sauvage, on ne peut pas passer à côté d’une telle découverte. Nous vous proposons de découvrir des sites accessibles au plus grand nombre.
La Cascade de la Beaume est accessible uniquement à pied au terme d’un chemin facile et accessible depuis un parking. La cascade est un lieu qui propose de jolis panoramas et un site que nos jeunes amis pourront apprécier. Pour s’y rendre, on part depuis le Puy-en-Velay en direction de Solignac sur Loire. La cascade est accessible depuis deux parkings principaux. Se rendre au Brignon, les conditions d’accessibilité sont meilleures. Cette ballade est une bonne opportunité pour y faire un pique nique avant d’attaquer la visite dans l’après midi de la Forteresse d’Arlempdes
La Forteresse d’Arlempdes est un site relativement méconnu. Ce château fort médieval propose l’un des plus beaux panorama sur les premiers kilomètres de la Loire. Il s’agit d’ailleurs du premier château construit sur la rive de la Loire en amont. Il proposera une visite loin des foules du Puy-en-Velay dans un cadre ruiné mais qui évoque encore la puissance de la forteresse. L’atmosphère médiévale est encore bien restituée.

Jour 2 (option 2)  Plateau d’Ally – Lavoute-Chilac.

En se dirigeant Lavoûte-Chilac on aborde un autre pan intéressant de la Haute Loire. Avec son abbaye et son pont, Lavoute-Chilac est une escale privilégier pour la promenade et pour découvrir mes gorges de allier en canoë. L’escale vaut le détour. Le Pont de Lavoûte-Chilac est le seul sur l’Allier qui a résisté à toutes les inondations de la rivière.

43MineAlly04

Mine de la Rodde

On peut pousser un peu plus loin vers le plateau d’Ally et ses moulins. La plateau est propice à la promenade et à la randonnée, de nombreux sentiers offrant de beaux panoramas sur les gorges de l’Allier. Le plateau fut aussi avec ses nombreux filons d’antimoine, l’un des piliers de la production nationale. Si la toutes les mines ont cessé leur phase d’exploitation il est possible à la mine de la Rodde, accessible depuis la hameau de Montrome, de visiter une partie d’une mine réaménagée pour la visite.


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank