Architecture > Monuments antiques > Amphithéatre > Arènes de Besançon

Arènes de Besançon

Les vestiges des arènes romaines de Besançon se situe dans la caserne Condé, actuel lycée d’enseignement professionnel Condé.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Classées monument historique par arrêté du 2 avril 1927, ces ruines sont les vestiges d’un amphithéâtre romain construit au Ier siècle. Elles se situent dans le quartier Battant.
Au fil du temps, cet amphithéatre servit de carrière de pierre. Ainsi on peut retrouver des pierres de l’Amphithéatre dans les murs de l’Église Sainte-Madeleine et de l’Hôpital Saint-Jacques datant tous les deux du XIIe siècle. A noter que les fortifications de Vauban ont été également construites avec des pierres de l’amphithéatre.

Architecture

Cet amphithéatre était conçu suivant la même architecture que celui d’Arles. Il pouvait recevoir 24 000 personnes. Ses dimensions étaient imposantes avec 130 m de long, 106 m de large et une hauteur de 21 m.
Comme souvant pour ce genre de monument, il ne subsiste que de rares vestiges. On peut y voir quelques gradins et quelques fondations découvertes en 1996.
Le tronçon compris entre l’ avenue Charles-Siffert au nord, la rue Marulaz au sud, l’ escalier qui joint ces deux voies à l’ est et le square à l’ ouest sont classés depuis 1927. Tous les vestiages ont été finalement classés le 28 mai 1947 puis par arrêté du 12 février 2002.
Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin