Architecture > Châteaux et Palais > Château Fort > Château de Fargues

Château de Fargues

Sujets de l'article : Propriété viticole

Domaine agricole développant l’élevage et la polyculture au XIVe siècle, le château de Fargues tombera à l’abandon trois siècles plus tard suite à un immense incendie. Désormais le Château de Fargues est un cru réputé du sauternais qui, grâce à la famille  Lur Saluces a retrouvé toute sa dimension architecturale et agricole.

Le domaine de Fargues cultive une particularité rare chez les grands crus du bordelais. La famille Lur Saluces a souhaité lui redonner une structure agricole ancienne et diversifiée avec, sur 170 hectares, en écosystème varié comprenant  vignes, forêts, cultures, étangs, pâturages et élevage. Cette grande proximité avec la nature cohabite avec la recherche de l’autosuffisance pour l’exploitation.

33ChateauDeFargues01

 

Le Château de Fargues est édifiées en 1306 par le Cardinal Raymond Guilhem de Fargues, neveu du pape girondin Clément V. Il est contemporain du second Château de Roquetaillade, terminé la même année. La position du Château de Fargues est stratégique dominant  la vallée de la Garonne, permettant de surveiller la région.

En 1472, le château tombe dans les mains de la famille des Lur Saluces grâce à l’union de Pierre de Lur et d’Isabeau de Montferrand. Le château demeurera ainsi dans la même famille jusqu’à nos jours.

La baronnie de Fargues et puissante et rayonne sur toute la région avoisinante.  Au XVe siècle, le château est composé de logis qui sont entourés de jardins. Mais dès cette époque on ne se contente pas d’un jardin d’agrément. Les terres qui entourent le château sont utilisées pour développer de la polyculture. La propriété développe la culture de la vigne comme tout autre culture avec pour simple objectif la consommation courante.

A partir du XVIe siècle et pendant le XVIIe siècle, le Château est considérablement amélioré et le confort renforcé. On y construit des appartements pour les seigneurs des lieux, de nouvelles cuisines, de grandes cheminées, une chapelle, des terrasses, … On pourra noter aussi l’ajour d’une galerie et la construction de la tour de l’escalier. La famille de Lur est à cette époque très puissante. Le château sera un refuge pour les langonais pendant les guerres de religion et durant la fronde.

En 1667, les documents attestent que le château de Fargues développe une exploitation viticole, avec un inventaire comprenant un chai avec des pressoirs et un chai pour le stockage du vin.

Malgré son rayonnement, le Château ne se relèvera pas du terrible incendie de la nuit du 24 au 25 mai 1687 qui le dévaste en grande partie. La famille de Lur abandonne les lieux et trouve refuge ailleurs. Le Château est abandonné et est gagné par la végétation.

Au XXe siècle, la propriété est transformée en un domaine viticole du sauternais florissant. Bertrand de Lur Saluces fait du Château de fargues, un vin liquoreux reconnu. En reprenant comme résidence le château, la famille Lur Saluces engage des travaux de restauration très importants qui lui redonnent une partie de son lustre d’antan. Les murs sont restaurés, les plafonds sont replacés et les fenêtres sont remises en place.

 

 

 

 

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

4 commentaires sur “Château de Fargues

Commentaires fermés.