Architecture > Châteaux et Palais > Château Fort > Château du Breuil (Cissac-Médoc)

Château du Breuil (Cissac-Médoc)

Sujets de l'article : Cissac-Médoc

Dans un zone géographique où on trouve notamment le Château de Vertheuil et la Maison forte de Semignan, le Château de Cissac fait office de véritable place forte. Avec son plan carré et ses murs imposants, il n’en reste pas moins aujourd’hui en véritable état de ruine.

Histoire

Dans la presqu’ile  médulienne, les seigneuries se sont développées sur l’ensemble du territoire en dépit d’un environnement parfois inhospitalier. La Baronnie du Breuil est l’une des plus anciennes du Médoc, on lui associe souvent la légende de la dame douce.

Découvrir le « Circuit des Châteaux Fort de Cissac-Médoc »

33chateaubreuil01

Histoire

La Baronnie Du Breuil date du VIème siècle et reste l’une des plus anciennes du Médoc. Une légende est attachée  au château, celui de la Dame Douce qui remonterait à l’an mille. Une forteresse y est d’ailleurs établie depuis le VIe siècle.

Comme pour les autres forteresses alentour, l’histoire d Château du Breuil est plutôt mal connue. Construit au XIVe siècle, on sait notamment qu’il aurait été remanié au XVIe siècle. A cette époque le château se dote d’un nouveau dispositif d’entrée.
Occupé par les anglais, le château passera de mains en mains entre le XVIe siècle et le XIXe siècle. Au moment de la révolution française, Josset de Pomies, baron de Breuil, est exécuté après avoir été accusé de complot et de trahison.

La famille Forponne est alors propriétaire de la forteresse. Dans la nuit du 31 janvier au 1er février 1861, le château perd sa courtine Nord-Est qui s’éfondre sous l’action de la pluie et du gel.

Aujourd’hui, le Château du Breuil fait partie d’une propriété viticole.

La légende de la Dame Douce

Placée traditionnellement à l’an mille, une des époques fixées pour la fin du monde, la légende de la Dame Douce hante l’histoire du château. Epouse du chevalier Arnaud d’Espagne, elle arpentait un mystérieux souterrain reliant le château à l’église de Cissac. Si cette légende vante ses mérites, elle est reconnue pour la forte personnalité. Elle aurait l’une des premiers propriétaires du château.

Elle aurait fondé l’église de Saint-Symphorien de Cissac et aurait fait creuser un souterrain, connu d’elle seule, pour s’y rendre depuis le château du Breuil. Sa dévotion pour Dieu aurait été à l’origine de plusieurs miracles ou actions divines.

Architecture

Architecture

D’un plan quasiment carré, le Château du Brueil s’appuie sur un promontoire rocheux. A l’intérieur du château, un souterrain sillonne dans ce rocher pour accéder à des chambres carrées. Aujourd’hui en grande partie disparus, des créneaux et de machicoulis prenaient place au dessus des murs. Le forteresse comprend deux tours aux angles est et nord.

Un fossé d’une largeur pouvant aller jusqu’à 20 mètres, entoure le rocher et isole la motte.

Le château aujourd’hui

Le château etait dans état de délabrement à l’aube des années 2000 ce qui ne laissait pas vraiment présager de son architecture d’origine. Aujourd’hui, le domaine apparait avoir bénéficié de nombreux travaux de réhabilitation. Le domaine qui était ouvert et traversé par des chemins de randonnées est aujourd’hui clos. Il ne se visite pas.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

3 commentaires sur “Château du Breuil (Cissac-Médoc)

Commentaires fermés.