Regions > Poitou-Charentes > Charente Maritime > Fort de l’île Madame

Fort de l’île Madame

Dès le XVIIe siècle, vont être implantées sur l’île Madame deux batteries d’artillerie. Les fortifications actuelles ont évoluées en plusieurs temps, une première fois par la construction de la redoute de l’ingénieur Rousselot.

Située sur la partie  Nord-Est de l’île, le fort de l’Ile Madame est le seul monument de taille sur ce petit bout de terre de l’estuaire de la Charente. Les premiers projets de fortification datent de 1674. A cette époque, les projets mettent souvent des dizaines d’années à voir le jour et ce n’est que vers 1693 que les premiers talus sont élevés. La batterie de la Passe aux Filles voit le jour en 1695. Son tracé est bien identifié avec la redoute construite en 1703 sur la carne de Cassini.

La redoute construite par Rousselot s’inscrit dans le vaste dispositif autour de La Rochelle et de Rochefort pour empêcher un débarquement anglais. Elle complète la batterie déjà en place, servant de refuge pour ses servants. Elle comprend plusieurs bâtiments dont une poudrière, un magasin d’artillerie, des casernements et un fourneau à boulets. La Redoute s’établit sur le point le plus haut de l’île occupant un carré de 60m de côté.

Après l’Affaire des Brulots (1809), l’ensemble des fortifications charentaises font l’objet d’une remise à niveau quand cela est nécessaire. En 1841, on constate un recentrage de la défense de la Charente autour de l’île Madame dans les projets proposés. Cela se concrétise en février 1847 par ordre du comité des fortifications.

La Redoute est alors complétée par une caserne casematée pouvant accueillir 250 hommes. L’évolution de l’artillerie rendit le fort obsolète qui, comme d’autres, fut transformé comme pénitencier. Le fort est utilisé comme prison pour accueillir 500 communards entre 1871 et 1872, puis pendant la seconde guerre mondiale

Après la seconde guerre mondiale, la fort est transformé en colonie de vacances  des armées.

Le Fort aujourd’hui

Propriété du Conservatoire du Littoral, le Fort a été en partie restauré et accueille des visiteurs aux beaux jours. La visite est assurée pendant les marées basses lorsque le passage de la passe aux boeufs est ouverte.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

2 commentaires sur “Fort de l’île Madame

    Ile Madame – C'est En France

    (26 Sep ’18 - 16 h 22 min)

    […] Afin de protéger la rade de Rochefort et son arsenal, plusieurs éléments défensifs sont construit sur les îles et les côtes de la Charente Martime. Dès 1695, une première batterie est construite sur l’île. En 1703, on construit sur l’ïle Madame une redoute de forme carrée, appelée aussi Fort Madame. […]

    […] la commune de Paris en 1871, de nombreux détenus politiques furent enfermés dans le Fort de l’Ile Madame. Ils furent mis à contribution pour capter une source à travers un puits […]

Répondre à Ile Madame – C'est En France Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.