Architecture > Fortifications > Fort > Fort Saint-Martin (Atlantikwall Wn307/KVU-Gr Jobourg)

Fort Saint-Martin (Atlantikwall Wn307/KVU-Gr Jobourg)

Sujets de l'article : Atlantikwall , batterie , Tour modèle 1846

Le Fort Saint-Martin est l’un des éléments défensifs construits au nord du Cotentin pour défendre la côte et l’accès à Cherbourg. Mis en place dès le XVIe siècle, la batterie fut intégrée au Mur de l’Atlantique

Très tôt les côtes normandes ont fait l’objet de fortifications. Les petits ports et criques ont été très tôt des opportunités de débarquement pour les troupes ennemies.

Des ports ont été établi dès l’époque romaine et ont donné à ces lieux un caractère stratégique. Le Port Racine daterait cependant d’une période ultérieure. Il en est fait mention dans des écrits du XVIe siècle mais sa configuration actuelle date du XIXe siècle.

Le surplombant, on retrouve vers 1520 une première redoute assurant principalement des missions d’observation. Elle apparaît sur la carte de Cassini sous la dénomination « Corps de garde de Saint-Germain » sur la commune de Saint-Germain-des-Vaux.

Le renouvellement des batteries côtières lors du programme de 1846, affecte le secteur. En 1855, une nouvelle batterie utilisant un corps de garde standardisé de type n°1, correspondant à l’armement de 12 canons de la batteries. fait rare pour ce type d’équipement,

Situé à 30km de Cherbourg, la batterie a pour objectif de contrôler tout débarquement dans son périmètre et de pouvoir surveiller le trafic maritime se dirigeant vers l’arsenal.

Seconde Guerre Mondiale

Le Fort est investi en 1943 alors que l’organisation Todt commence à déployer son mur de l’Atlantique. Il reçoit la codification WN 307. La position est rattachée à la KVU-Gr Jobourg (AtlantikWall 7 KVA J1). L’armée allemande réaménage les souterrains du fort et utilise le glacis pour y placer des pièces d’artillerie.

Aujourd’hui

En 1973, le corps de garde et les équipements du fort ont été intégrés dans un patrimoine naturel classé. Le fort a été réhabilité et accueille aujourd’hui des colonies de vacances. C’est un site privé qui ne se visite pas. On peut cependant s’en approcher par le chemin des douaniers qui longe la côte (attention certaines portions peuvent être fermées en raison de l’érosion marine).

En savoir plus : http://www.fort-saint-martin.org/

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

2 commentaires sur “Fort Saint-Martin (Atlantikwall Wn307/KVU-Gr Jobourg)

Commentaires fermés.