Architecture > Autres > Glacière de Brouage

Glacière de Brouage

Comble du luxe au XVIIe siècle, la Glacière de Brouage permettait au duc de Richelieu d’offrir à ses invités de marque des entremets et des sorbets. Même si elle n’est plus en service, la visite de la galcière par forte chaleur permet d’apprécier encore aujourd’hui la fraicheur dégagée par sa structure.

Apercu

Rares sont les constructions de ce type qui ont été préservées dans le temps. Modèle du savoir faire du XVIIe siècle en matière de conservation des aliments, la glacière de Brouage permet de se replacer dans le contexte des XVIIe et XVIIIe siècles.

17GlaciereBrouage01

Glacière en octobre 2015

Construite en 1688, elle sera restructurée en 1707 afin d’en augmenter son efficacité. Malheureusement, ce ouvrage sera détruit et il faut attendre 1994 pour voir naître un projet de reconstruction. En 2000, la ville fortifiée de Brouage retrouve sa glacière reconstruite à l’identique. En avril 2001, elle est remise en service.

Architecture

17Brouage04

D’un diamètre de 6m40 et disposant d’une couverture en bois ou en roseau, la glacière est semi-enterrée au milieu du [[Bastion Richelieu]] lui permettant de disposer d’un espace de stockage à l’abri des variations climatiques. Cet espace est lui même à 4m15 en dessous du niveau du sol à cet endroit.

Située dans le bastion le mieux protégé des vents et de la pluie, son ouverture plein nord contribue également à la bonne régulation de son espace de stockage qui recevait lors de son utilisation jusqu’à 22 tonnes de glace. La glacière est idéalement placée, proche de l’hôpital grand consommateur de glace.

17Brouage0317Brouage02

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

1 commentaire sur “Glacière de Brouage

Commentaires fermés.