Regions > Aquitaine > Gironde > Grottes de Ferrand

Grottes de Ferrand

Sujets de l'article : Saint-Emilion

Les Grottes de Ferrand sont des grottes aménagées au XVIIe siècle par Élie de Bétoulaud, avocat et poète à Saint-Hippolyte. C’est un site méconnu du grand public et qui transporte dans une époque où son créateur avait probablement rêvé d’y amener Mlle de Scudéry, dont il avait reçu l’affection. Elles sont situées sur la propriété du Château Ferrand.

Présentation

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Historique

Révélé par l’historien Emilien Piganeau, le site des Grottes de Ferrand date du XVIIe. Il est contemporain aux premiers vignobles du Château Ferrand. Le maitre des lieux, Élie de Bétoulaud crée un ensemble de trois salles dont l’une est dédiée à Mlle de Scudéry et une autre au roi soleil Louis XIV. Après avoir construits les premières salles, il créa la Grande Galerie pour ajouter une autre dimension à son oeuvre.

Architecture

Les grottes de Ferrand est un véritable labyrinthe composé d’un ensemble de salles, d’un « labyrinthe » (zone vert pomme sur le plan) ainsi qu’une galerie dite « grande galerie », tous creusés dans la roche. Une terrasse située devant les ouvertures facilite le cheminement (vert clair). Elle était séparée du vide par des balustres aujourd’hui disparues. En contrebas, un escalier permet d’accéder à cette terrasse. On retrouve également dans la partie basse l’escalier donnant sur un petit bassin.

Infographie © cestenfrance.fr, d’après les plans établis en 1984

On y retrouve notamment

  • « la chambre d’amour » du poète.
  • une pièce en forme de croix, avec trois bancs où sont placés des orangers et des jasmins d’Espagne.
  • une salle en forme d’une lyre, ou labyrinthe. C’est le second plus grand espaces des grottes avec la grande galerie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le labyrinthe présente un espace souterrain construit en dessous le niveau de la Grande Galerie. On accède à deux galeries à droite et gauche après quelques marches. A l’origine ses deux parties étaient fermées chacune par une grille. Des lucarnes s’ouvrant vers l’extérieure conduisent la lumière vers des escapes intimistes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe labyrinthe

La grande galerie est vaste et est un hommage à la Grande Galerie des Glaces de Versailles.

Les cavités étaient décorées par de la végétations mais également par des sculptures (bustes de dieux), du mobilier  et des coquilles rares. On peut retrouver sur les parois de nombreuses inscriptions. Destinées à des rendez-vous galants, on y retrouve de nombreux bancs ou siège permettant de s’installer de façon confortable dans les grottes. De nombreux supports ou niches permettaient à l’époque d’y installer fleurs, plantes ou objets de décoration pour en faire un lieu raffiné.

Attention. Les mois d’intempéries entre la fin 2017 et le début 2018 ont fragilisé le site, qui est en partie fermé. Seule la Grande Galerie était accessible en avril 2018. L’escalier d’accès, les trois salles et le bassin étaient fermées en raison de risques d’éboulement. Vous évoluez sur un site privé à vos risques et périls.

Photographies

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

En savoir plus & Bibliographie

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le Blog de JM33500
Les Grottes de Ferrand, N° spécial du Club de recherches et d’explorations souterraines , 1987

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

2 commentaires sur “Grottes de Ferrand

Commentaires fermés.