Les Arcades de la Grande Rue de Louhans

Retrouver ce lieu dans nos POIs de Saône-et-Loire
Position : 46° 37 45" N 5° 13 19" E

 

Tags :

Thèmes : Places et rues | Saone-et-Loire

 

Louhans est souvent appelé « Cité des Arcades » en rapport avec ses arcades d’origine médiévales, parmi les plus vastes de France. Les premières échoppes datent du XIIIe siècle et n’ont cessé de se développer.

Découverte

71LouhansArcades04
En 1269 le seigneur de Sainte-Croix et de Louhans, octroie une charte de franchise à la cité de Louhans. Cet acte favorise le développement du commerce, la construction des premières arcades et des officines commerciales qui y prospèrent. Louhans sera désormais connue comme « Cité des Arcades ». Les premières arcades datent de 1290.

La ville qui s’est fortifiée peut protéger commerces et marchés derrières ses remparts. Au coeur d’une régions riche en élevage et en agriculture, la cité prospère.

La construction de maisons au dessus des arcades se développement à partir du XVIe siècle. Elles forment une ligne continue au XVIIe siècle quand les arcades de la partie haute de la rue et celles de la partie basse se rejoignent.

La Grande Rue est son centre névralgique avec ses 157 arcades (sur 500m), ses boutiques et ses façades médiévales. On y retrouve aussi, la Maison du Bailli, un exemple remarquable de construction en pierre du XVIe siècle (1570). On retrouve un tel ensemble à Lons-le-Saunier dans le Jura.

71LouhansArcades01

Aujourd’hui Louhans est réputée pour son marché du lundi matin (toute la journée les lundis de Pâques et de la Pentecôte), où y trouve tous les commerces traditionnels des marchés modernes mais aussi un marché de bétail et de volailles.

71LouhansArcades0571LouhansArcades0371LouhansArcades02


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : Une réponse

  1. [...] maison du Bailli est l’une des plus belles demeures des Arcades de Louhans. Par sa construction en pierre, elle devait affirmer sa différence avec les autres demeures en [...]

pagerank