Architecture > Hotel particulier > Maison des Avocats (Lyon)

Maison des Avocats (Lyon)

Sujets de l'article : Lyon , Vieux Lyon

La Maison des avocats représente l’un des lieux emblématique du Lyon du XIVe siècle. Se situe à proximité de la nouvelle Place de la Basoche, ce bâtiment abritait l’auberge de la Croys.

Présentation
La Maison des Avocats propose une belle architecture Renaissance au sein du quartier Saint-Jean. Elle comporte plusieurs corps de logis et d’une galerie sur cour de type toscan.

La large porte cochère est le dernier témoignage de l’ancienne auberge. Sa largeur permettait aux voitures de rentrer dans la cour.

69LyonBasoche01

 

Histoire

L’origine de la Maison des Av69LyonBasoche02ocats remonte au XIVe siècle où la première construction est élevée par un certain André Berchet, dit de la Croys. En 1406, s’y établi l’auberge de la Croys. On y fréquente  les membres de la confrérie de la Basoche regroupant les anciens clercs du procureur. Ils donneront en 1968 leur nom à la place crée à proximité de la Maison des Avocats.

Elle change de propriétaire en 1416. Le nouvel aubergste, Robert Deblois, la rebaptisera « Auberge de la Croix d’Or » en 1471.
L’auberge s’agrandit après 1493, date à laquelle Jean Neyret en hérite. Elle s’étend sur le jardin du n°29 de la rue du Bœuf.

Le bâtiment évolue dans le premier quart du XVIe siècle (vers 1516) et se dote d’un second corps de logis qui est ajouté dans la cour : ses trois galeries superposées sont composées de quatre arcades toscanes. Des colonnes à chapiteaux plats soutiennent l’ensemble. Un puits est crée à la même période dans la cour. En 1528, la Maison des Avocat prend son allure définitive.

Entre le XVIe et le XVIIIe siècle, la Maison des Avocats est à plusieurs reprises divisées. Au XIXe siècle, sa transformation en immeuble de location accroit sa dégradation. Le maison est inscrite en 1937 à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.

Finalement c’est la SEMIRELY (Société d’Economie Mixte de Restauration du Vieux Lyon) qui va la sauver de la destruction en 1968 en l’achetant alors que sa destruction est programmée. En 1968, la destruction des autres immeubles de l’îlot donnant sur la rue de la Bombarde (qui a donné naissance à la [[Place de la Basoche]], permit d’ouvrir la grande galerie à arcades sur un parc public.

La maison change de propriétaire en 1979. Acquise par l’ordre des avocats, le bâtiment a été totalement restauré. Il accueille désormais le centre régional de formation professionnelle de l’ordre.

En 2004, l’immeuble est vendu et devient le Musée International de la Miniature. Il est inauguré le 10 février 2005.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

1 commentaire sur “Maison des Avocats (Lyon)

    […] Au coeur du vieux Lyon, la place de la Basoche est un peu atypique. Née d’une série de démolitions, cette petite place dévoile un escalier à vis exceptionnel et une vue sur la maison des avocats. […]

Commentaires fermés.