Architecture > Monuments religieux > Eglises > Manécanterie de la Cathédrale Saint-Jean (Lyon)

Manécanterie de la Cathédrale Saint-Jean (Lyon)

Accolée à la façade de la Cathédrale Saint-Jean, la manécanterie fut pendant longtemps la maison commune des chanoines de la cathédrale avant de voir progressivement son affectation changer. Il s’agit du plus vieux bâtiment religieux de Lyon. En face on retrouve la place Saint-Jean et sa fontaine.

Présentation

La manécanterie est un monument emblématique du Vieux-Lyon et constitue l’un des plus anciens monuments roman encore visibles dans la ville. Ce bâtiment aurait remplacé une première construction datée du VIIIe siècle.

69LyonMenacanterie01

Le bâtiment présente le Trésor de la Cathédrale, rassemblé au XIXè siècle par les cardinaux de Bonald et Fesch. Il comprend une collection d’objets allant de l’époque byzantine au XIXe siècle : orfèvrerie, émaux, limousins, vêtements liturgiques, tapisserie…

La Chapelle de la Manécanterie est utilisée aujourd’hui pour de petits offices.

Histoire

Construite sur les ruines d’un bâtiment construit au IIe siècle, la Manécanterie tel qu’on peut la voir aujourd’hui repose sur une construction qui date du VIIIe siècle.

Continuellement remaniée, elle recevra au XIIe siiècle une façade romane. Mais les plus grandes transformations datent du XVIIe siècle. La Manécanterie reçoit alors un étage et des boutiques au rez-de-chaussée.

Entre le XVe et XVIe siècle des baies gothiques sont percées.

En 1562, elle subit les ravages du Baron des Adrets comme le reste de la cathédrale. Les statues sont défigurées et une partie des décorations détruites.

La congrégation des pères de l’Oratoire, instituée à Rome en 1554 par Philippe Néri, s’installe à la Manécanterie le 2 décembre 1616. En 1665, ils construiront l’Eglise Saint-Polycarpe.

Elle devient une manécanterie au XVIIIe siècle. En 1768, les ailes sud son détruites en vue de leur reconstruction, qui ne sera jamais effectuée. Dans les faits elle échappe à la démolition totale.

A la révolution, la manécanterie est vendue comme Bien National. Le bâtiment, dans sa configuration actuelle date du XIXe siècle.

En 1930, elle accueille le Trésor de la Cathédrale.
Des récentes recherches archéologiques, entre 1981 et 1984 ont permis d’apporter de nombreuses précisions sur l’histoire de ce bâtiment emblématique du « Vieux » Lyon.

Architecture

Le bâtiment a considérablement évolué au fil du temps. On peut s’en rendre compte côté sud avec les différentes arcades bouchées et notamment les baies gothiques des XVe et XVIe siècles. La partie qui se situe au dessus de la frise date du XVIIe siècle.

La Manécanterie faisait partie d’un ensemble de bâtiments qui composaient le cloître de la cathédrale. Au départ dortoir des chanoines, elle fut ensuite l’école de chant des clercs.

Photographies

69LyonMenacanterie0169LyonMenacanterie02

Ressources complémentaires

  • http://cathedrale-lyon.cef.fr/visite/tresor.html
  • http://qse.free.fr/IMG/pdf/f_rhone_alpes_tresor_cathedrale_de_lyon_2006433d369a2d353.pdf

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin

2 commentaires sur “Manécanterie de la Cathédrale Saint-Jean (Lyon)

    […] La fontaine Saint-Jean se situe Place Saint Jean à Lyon juste devant le parvis de la Cathédrale Saint Jean et la Manécanterie de la Cathédrale Saint-Jean. […]

    Circuit du Vieux Lyon : C'est En France

    (7 Juin ’17 - 12 h 15 min)

    […] Saint-Jean Palais archiépicospal Saint-Jean Manécanterie de la Cathédrale Saint-Jean Funiculaire de Lyon Ancienne Piste de Ski de la Sarra Tour métallique de […]

Commentaires fermés.