Regions > Normandie > Calvados > Sémaphore de Longues-sur-Mer (WN51 FuMB Languste)

Sémaphore de Longues-sur-Mer (WN51 FuMB Languste)

Sujets de l'article : Atlantikwall , sémaphore

Aujourd’hui désaffecté et transformé en habitation, le Sémaphore de Longue-sur-Mer assurait la continuité de surveillance de la côte du Bessin. Point de surveillance de la Kriegsmarine pendant la seconde guerre mondiale, il a été depuis remplacé par le Sémaphore de Port-en-Bessin situé à quelques kilomètres.

Ce sémaphore a été construit en 1937 et aura une durée d’exploitation assez courte. Il est désaffecté en 1969. La balise sera en fonctionnement jusqu’en 1979. L’exploitation est déplacée en 1971 au sémaphore de Port-en-Bessin.

Le site du Sémaphore est composé de plusieurs bâtiments annexes dont l’origine n’est pas clairement déterminée. L’armée allemande qui a investi les lieux vers 1942 va y construire plusieurs éléments défensifs (tobrouk) et y installera une antenne de radio détection. L’ensemble est identifié par le codage WN-51 « FUMB Languste »

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.