Tour de l’Horloge (Dinan)

Position : 48° 27 12" N -2° 2 37" W

 

informations pratiques
Accès : libre
Visite : payante : 4€
 
Horaires :
du 1er avril au 31 mai de 14 heures à 18 heures 30 - du 1er juin au 30 septembre de 10 heures à 18 heures 30
 
Contact :
Mairie de Dinan
Tel: 02.96.876.976

Thèmes : Beffroi | Côtes-d'Armor

 

Le beffroi de Dinan date du XVe siècle et est resté jusqu’au début du XXe siècle le point culminant de la ville. Mairie de Dinan, pendant plusieurs siècles, ce monument reste emblématique. De ses 45 mètres, elle est le symbole de la prospérité de la ville.

Présentation

DCF 1.0

Construite sur un plan carré de  8 mètres de côté, elle apour particularité de devenir  octogonale à partir du 4e étage. On y retrouve de nombreuses pièces équipées de petites cheminées. Son toit à pan coupés se termine par une flèche en ardoise de Sizun. L’accès à la tour s’effectue par l’escalier à vis de la tourelle mitoyenne.

La Tour abrite cinq cloches :

  • Une petite cloche datée de 1823, fondue par « Veuve Guillaume Viel » – 170 kg.
  • Noguette, la plus petite des quatre cloches installées sous la coiffe de la tour. C’est une cloche Gothique de 55kg.
  • Françoise, la Petite cloche des quarts pèse 121 kg pour 590 mm de diamètre.
  • Jacqueline, la Grosse cloche des quarts pèse 154 kg pour 640 mm de diamètre.
  • Duchesse Anne, la Cloche des Heures, refondue en 1905 avec le métal de la cloche « Anne » de 1507 par la maison Wauthy de Douai. C’est une copie confirme de la cloche de 1507.

Le système de commande est synchronisé sur l’heure de France Inter.

Histoire

La Tour de l’Horloge est un monument important de la ville. Son édification à la demande d’Anne de Bretagne à la fin du XVe siècle va permettre de protéger la ville des incidents qui pouvait y survenir. Selon divers écrits, sa construction est terminée en 1505. Dès cette époque, un veilleur y est posté et va permettre de signaler les incendies qui pouvaient y survenir. Dans une ville du XVe siècle, où la majorité des habitations étaient construites en bois, il s’agissait de quelque chose de vital.

Le tocsin résonnait pour signaler les incendies et c’était la plus petite des cloches qui était dévouée à cet usage. Le carillon et l’horloge (datant de 1498) y seront installés en 1507.

Elle sera le siège de la municipalité jusqu’à la révolution.

Elle est classée monument historique depuis le 28 décembre 1910.


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank