Regions > Bretagne > Côtes-d'Armor > Îlot Saint-Michel et sa chapelle (Erquy)

Îlot Saint-Michel et sa chapelle (Erquy)

Sujets de l'article : Chapelle

Accessible à marée basse par un cordon de galets, l’îlot Saint-Michel a longtemps été associé au péril marin, probablement en raison de la légende qui lui est associée. Depuis le XIIIe siècle, on y trouvait une petite chapelle permettant d’y célébrer le culte mais aussi le pardon le jour de la Saint-Michel.

Dès le XIIIe siècle, l’Abbaye cistercienne de Saint-Aubin-des-Bois installe au sommet de l’îlot battu par la mer et les tempêtes. Le petit îlot dont la superficie n’est que de 7 695 m² demande un effort tout particulier pour l’acheminement des matériaux. La chapelle devant face à une érosion importante sera assez rapidement ruinée. Ce n’est qu’en 1880, sous les traits de l’architecte Jules Morvan qu’un nouvel édifice est élevé. La petite chapelle est surmontée d’un clocheton sur lequel prend place statue en fonte de Saint-Michel terrassant le démon.

La chapelle est consacrée le 9 octobre 1881. Avec la vogue des bains de mer, elle deviendra une curiosité pour la belle société. A l’aube du XXIe siècle, la chapelle sera entièrement rénovée par l’association Les Amis de la Chapelle Saint-Michel grâce à des fonds du département, de la région, de la municipalité d’Erquy et  la fondation Langlois.

Tout comme pour l’accès au Grand Bey à Saint-Malo, la montée de la marée est rapide et il faut bien vérifier les horaires de marée lorsqu’on s’y rend. Un panneau d’information sur la plage permet de connaître les horaires de passage.

Chaque année au mois d’août, une procession a lieu jusqu’à l’ilôt où se déroule une messe en plein air et un repas champêtre.

Légende de l’îlot Saint-Michel

Selon la légende, l’îlôt abritait un trésor de lingots d’or. Mais ce trésor bien caché se jouait des pilleurs qui revenaient bredouilles. Un terrible cataclysme emporta le précieux trésor qui fut éparpillé sur les fonds marins. Usé par la mer, les lingots se transformèrent en poussière se mélangeant au sable. Depuis ce temps, les plages brillent d’un éclat doré au soleil qu’on attribue à ces poussières d’or légendaires.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

1 commentaire sur “Îlot Saint-Michel et sa chapelle (Erquy)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *