Regions > Aquitaine > Gironde > Bassin d'arcachon > Villa gallo-romaine d’Andernos-les-bains

Villa gallo-romaine d’Andernos-les-bains

Sujets de l'article : Romains

Longtemps associée à une ancienne basilique, la villa gallo-romaine d’Andernos-les-Bains a été découverte au XIXe siècle lors d’excavations dans l’ancien cimetière de l’église Saint-Eloi. Aujourd’hui, ces vestiges à ciel ouvert sont librement accessible sur le bord du bassin d’Arcachon.

Le passé gallo-romain des rives du Bassin d’Arcachon est bien connu. De nombreux vestiges ont été retrouvé entre Arès et La Teste et jusqu’aux rives des grands lacs du Médoc. Les nombreuses publications archéologiques atteste d’une forte implantation gallo-romaine dans le secteur.

La découverte

A Andernos-les-Bains, après que des murs furent emportés par une tempête, ces vestiges furent exhumés en 1850. Entre 1903 et 1904, A de Sarrau entreprend des fouilles pour dégager des vestiges sous l’emprise de l’ancien cimetière paroissial. Du mobilier archéologique fut mis au jour. Ces découvertes sont aujourd’hui présentées à la Maison Louis David, Andernos-les-bains. Le 27 janvier 1933, ces vestiges furent classés monument historique.

Les vestiges

Longtemps, les archéologues locaux l’ont associée à une ancienne basilique chrétienne. La présentation des vestiges peuvent encore aujourd’hui tromper le visiteur. Mais il n’en est rien. Il s’agit bien d’une vaste villa dans le pur style des villa aquitaine de l’époque comme à Plassac ou Saint-Emilion.

Vue aérienne (c) GoogleMaps

On retrouve au centre un vaste espace rectangulaire se terminant en forme d’abside. Des galeries périphériques entoure cette partie centrale. Deux piliers devaient supporter un arc. De chaque côté des massifs saillants pouvaient supporter des éléments de décor.

la visite

L’office de Tourisme propose des visites guidées du site Saint-Eloi. Le site reste cependant librement accessible en bord de plage.

Un panneau d’information apporte quelques explications sur le site.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin