Architecture > Fortifications > Mur de l'Atlantique > BA-60 Batterie de la Pointe Sainte-Anne (AtlantikWall)

BA-60 Batterie de la Pointe Sainte-Anne (AtlantikWall)

Cette batterie est la dernière du Mur de l’Atlantique au Sud. Elle est achevée en 1944. Comprenant six pièces de 15,2mm abritées pour la plupart par des casemates 669SK et un poste de direction de tir, elle n’est pas totalement achevée.

Pointe Sainte Anne vue de la Mer

Situées sur le chemin de la corniche, cette position est librement accessible. Elle se situe devant le Château-observatoire d’Abbadia.

Cette position comprend les équipements suivants :

  • Six obusiers russes de 152 mm type HK 433/1. Quatre sont intégrés sous casemates 669SK camouflées en villas. Les deux autres sont à demi enterrées dans le sol.
  • Le poste de direction de tir sur l’avancée de la falaise, situé au niveau de l’Amer moderne
  • Un projecteur sur plate forme bétonnée situé entre les casemates de tir.
  • Deux plates formes de part et d’autre de la positions supportant des canons Oerlikon de 20 mm.
  • Différents abris et soutes à munitions

La position après guerre (en 1945) – Source geoportail

La position a subit de nombreux tirs et bombardement et est en partie détruite. En février 2009, l’un des 669SK chute au pied de la falaise. On y retrouvait aussi des reste d’un canon.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin