Le Mont Tourvéon

Position : 46° 9 32" N 4° 30 25" E

 

Thèmes : Balades et Randonnées

 

Depuis Chenelette, on accède au Mont Tourvéon à pied au terme d’une randonnée d’une quarantaine de minutes. Le lieu qui se veut être l’un des points culminent abritait au XVe siècle un monumental château fort qui depuis a été rasé…

Présentation

69tourveon02

La ballade

69tourveon01Il est d’ailleurs décevant en arrivant au sommet de Tourvéon de se rendre compte du certain manque d’aménagement du lieu. La montée s’effectue en deux étapes si vous partez du bourg de Chénelette. La route qui conduit au départ de la randonnée se situe juste en face de la boulangerie. Un panneau indique le mont à une distance horaire de quarante minutes. Pour un marcheur en bonne forme, ce temps sera vraiment le maximum pour se rendre au sommet.

La route monte vers une forêt de sapin, entre des champs de Blé et des prés verts. A la saison, les bords de cette route sont un terrain de chasse priviligié pour qui souhaite faire des confitures (ou gelées) de mures. Les bas côtés sont couverts de ronciers. Au bout d’une vingtaine de minutes, la route d’arrète à la lisière de la forêt. Vous pouvez si vous le souhaitez vous rendre jusqu’ici en voiture pour commencer votre ballade (dans ce cas la ballade durera trois quart d’heure A/R environ).

Le début du chemin qui serpente autour de Tourvéon se situe au font à droite et signalé par un balisage discret (photo ci-contre Il suffit alors de s’engager sur ce chemin qui traverse une forêt de chataigners et de noisetiers. La pente est très forte et nous vous conseillons de prendre des bonnes chaussures, de marche si possible. Après un orage ou de fortes pluies, le chemin est impraticable, pensez-y.

La montée d’une vingtaine de minutes demande un peu de sportivité, certains passages étant un petit peu difficiles pour qui n’est pas trop habitué à cela. Le chemin étroit abouti finalement à une zone plane d’environ dix mètres carrés où il est possible de pique-niquer (n’oubliez pas de rapporter vos déchets). Un piquet marque l’altitude de 952m. Malheureusement faute d’entretien, le panorama est un peu occulté par des arbres mais laisse entrevoir quelques beaux paysages. La vue est d’ailleurs plus jolie en cours de route.

Le château

Les ruines du château

Sur le Mont se dressait un énorme chateau fort, dit de Ganelon. Mais rasé sous l’ordre de Louis le Débonnaire, il ne reste que de rares témoignages d’une présence humaine. Des pierres éparses peuvent évoquer à certains endroits des murs mais l’état de ruine est vraiment très avancé. Dans la broussaille, il est bien difficile de distinguer des choses très intéressantes.


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank