Porte Cailhau

Découvrez ce monument en suivant notre randonnée Balade des deux ponts
Position : 44° 50 20" N -0° 34 7" W

 

informations pratiques
Accès : libre
Visite : payant

 

Thèmes : Bordeaux | Fortifications --- Pages de l'article: 1 2 3 4

 

Place du Palais dans le coeur historique de Bordeaux, la porte Cailhau est l’un des derniers témoignages visibles du Bordeaux médiéval. Cette porte est mise en valeur par la refonte totale de la place du Palais.

A proximité : Remparts de Bordeaux

Présentation

33PorteCailhau2008_3

La porte Cailhau est un des monuments emblématiques des quais de Bordeaux. Ce vestige de l’enceinte médiévale reste l’un des deux dernières portes de cette époque encore sur pied. Sa visite est possible.

Cette porte fermait l’accès à la Ville et on peut encore voir ses meneaux et meurtrières. Eclairée la nuit, elle laisse apparaitre une statue du roi Charles VII.

Sa façade qui donne sur les quais comprend un écusson à fleurs de lys qui est soutenu par deux anges. Décorée de statue on pourra notamment identifier l’archevêque de Bordeaux, le Cardinal d’Epernay, l’un des soutiens de Charles VII lors de la bataille de Fornoue.

Nous pourrons également noter ses toitures coniques qui tranchent avec la symétrie des façades des quais.

Du côté Ville, on peut voir une section du rempart de Bordeaux de 2m d’épaisseur sur une hauteur d’environ 10 mètres. Dans son épaisseur passe un chemin de ronde très étroit.

Histoire

Construite au XVe siècle entre 1493 et 1496, la Porte Cailhau est l’un des derniers témoins d’un passé mouvementée. Elle commémore la victoire de Charles VII lors de la bataille Italienne de Fornoue.

Altérée par le temps et l’histoire est est profondément restaurée en 1882 puis en 1962.

Elle est classée monument historique depuis 1883.

La configuration de la Place du Palais sera profondément revue après 2005 donnant à ce vestige du moyen âge une meilleure valorisation

Visite et photographies

Visite

La visite s’effectue sur rendez-vous auprès de l’Office de Tourisme. La Porte Cailhau se visite entièrement du rez-de-chaussée au dernier étage qui laisse apparaitre sa charpente d’origine. Au cours des journées du patrimoine, la visite est en général libre et sans réservation directement sur le site.

Photographies

33PorteCailhau200833PorteCailhau2008_233PorteCailhau02

Pages: 1 2 3 4


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : 3 réponses

  1. […] liés : Rempart Antique de Bordeaux, Fort du Hâ, Château Trompette, Porte Cailhau Circuit découverte : Balade des deux […]

  2. […] du passage et prendre la rue des argentiers en direction de la place du Palais. On y découvre Porte Cailhau, vestige de la seconde enceinte de Bordeaux, du XIIIe siècle. On y voit encore sur un mètre […]

  3. […] les vestiges qui précèdent le XVIIe siècle sont en très faible quantité à Bordeaux. Si les Portes Cailhau et la Grosses cloche en sont des très beaux témignages de la période médiévale, du castrum il […]

pagerank