Guides de voyage > Balades et Randonnées > Bordeaux, tour de l’enceinte romaine

Bordeaux, tour de l’enceinte romaine

Même si les vestiges des fortifications de Bordeaux sont peu nombreuses, se parcours vous mènera à la découverte du périmètre des fortifications antiques de Bordeaux.

Présentation

Résumé
Durée de la randonnée 2h00
Profil terrain plat
Distance 4 km
Compatible poussettes/vélo oui/oui
Public adultes et enfants
Autres accessible toute l’année.
Trace GPS trace au format KML

Accès

Pour cette balade, le point de départ se situe Place de la Bourse, devant la façade magistrale de l’ancienne Place Royale.

Le circuit permet de découvrir des vestiges parfois cachés du plus ancien passé de Bordeaux.

Parcours détaillé

1. Mur romain. Descendre les quais en direction du quai Sainte Croix. Prendre à droite la rue Emile Deployé. On peut voir l’entrée de l’Hôtel de douanes où passaient les marchandises arrivant au port. Au bout de la rue  prendre à droite en direction de l’Eglise Saint Pierre. Devant l’église prendre le passage des argentiers. On accède à une cour intérieure où on peut voir le dernier vestige en plein air du mur antique de Bordeaux et du Castrum Romain.

33BdxMurRomain01

2. Le Moyen-Age. Sortir du passage et prendre la rue des argentiers en direction de la place du Palais. On y découvre Porte Cailhau, vestige de la seconde enceinte de Bordeaux, du XIIIe siècle. On y voit encore sur un mètre environ un morceau de rempart. Poursuivre la rue des Argentiers jusqu’au Cours Alsace Lorraine. Traverser le cours et prendre la rue Neuve. Au bout d’une centaine de mètres prendre à droite l’impasse de la rue Neuve. On y trouve la plus ancienne maison de Bordeaux (XIVe siècle) et l’ancienne maison de la famille de Jeanne lartigue (à double galerie), des maisons avec fenêtres à meneaux

33PorteCailhau2008_333PorteCailhau2008_233PorteCailhau2008

3. Mur du XIIIe siècle. Descendre la rue neuve jusqu’à la rue Renière et tourner à gauche rue des Boucheries. On arrive au cours Victor Hugo. Sur votre gauche se trouve l’impasse de la Fontaine Bouquière. Derrière la grille on peut voir de belles fenêtres à meneaux. Si la grille est ouverte on peut accéder aux derniers vestiges de la double enceinte du XIIIe siècle (deux tours fondues dans le tissu urbain)

4. Le commerce bordelais. On remonte la rue des boucheries puis la rue Bouquière. Au niveau de la place Leon Lafargues, au coin de la rue Saint Colombe on retrouve la maison Larrieu fondée en 1622 et plus vieux commerce en activité à Bordeaux. On poursuit en traversant à nouveau le Cours Alsace Lorraine pour prendre à gauche la rue du Loup. A l’intersection de la rue Arnaud Miqueu on peut voir une belle maison à colombages des XVIe-XVIIe siècle. Il s’agit d’un ancien cabaret au XVIe siècle.
5. Quartier de la cathédrale. On continue tout droit jusqu’à la Cathédrale Saint-André. panorama sur Notre Dame d’Aquitaine depuis la rue du Loup. Traverser la place Pey Berland en direction de l’école de la magistrature. Poursuivre tout droit jusqu’à la tour du Fort du Hâ. Il s’agit du vestige de l’un des trois forts (Fort Louis, Fort du Hâ et Château Trompette) qui gardaient la ville.  On se trouve à cet endroit approximativement à l’extérieur de l’angle  Sud-Ouest de l’enceinte romaine.
6. Retour à la Bourse. Revenir vers la rue Porte Dijeaux en prenant la rue des remparts.  Aller jusqu’à la place Gambetta et tourner à droite en direction du cours de l’intendance. Au n°10 se situe la borne 0 de Bordeaux. Prendre le cours de l’intendance en direction du Grand Théatre. Peu avant l’arret du Tramway « Grand Théatre » tourner à droite et prendre la rue Guillaume Brochon. On retrouve sur la gauche (rue Painlevé) une tour (Hotel des Intendants) construite sur les fondations d’une tour de l’enceinte romaine de Bordeaux. Continuer jusqu’à la rue Sainte Catherine par la rue Painlevé, la rue Louis Combe puis la rue Saige. Tourner à droite jusqu’à l’entrée de la galerie bordelaise. Traverser la galerie bordelaise. A la sortie de la galerie bordelaise prendre à droite la rue du pont de la mousque. Au n°30 se situe la maison natale de Marie Brizard, une célébrité locale, connue pour son anisette. Continuer la rue puis traverser la place Georges de Porto Riche et rejoindre la rue Saint Rémi par la rue Jouannet. Retour au point de départ Place de la Bourse

Les curiosités et les monuments

33PorteCailhau2008PORTE CAILHAU ET LES REMPARTS DE BORDEAUX. La porte Cailhau est un des derniers vestiges des remparts de Bordeaux. Construite au XVe siècle entre 1493 et 1496, la Porte Cailhau est l’un des derniers témoins d’un passé mouvementée. Elle commémore la victoire de Charles VII lors de la bataille Italienne de Fornoue. En savoir plus…

 

 

33BdxBourse2008_1PLACE DE LA BOURSE ET l’HOTEL DES FERMES. La place de la Bourse de Bordeaux est l’un des plus beaux monuments de la ville qui a été l’un des symboles emblématiques du classement au patrimoine mondial de l’UNESCO. Conçue par l’architecte du roi Ange-Jacques Gabriel sous l’intendance de Claude Boucher, elle fut construite sur un demi-siècle entre 1730 et 1775. En savoir plus…

 

 

 

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

2 commentaires sur “Bordeaux, tour de l’enceinte romaine

    Bordeaux antique : C'est En France

    (3 Déc ’14 - 0 h 00 min)

    […] Parcours découverte : Bordeaux, tour de l’enceinte romaine […]

    Remparts de Bordeaux : C'est En France

    (3 Déc ’14 - 21 h 37 min)

    […] Articles liés : Rempart Antique de Bordeaux, Fort du Hâ, Château Trompette, Porte Cailhau, Marché des douves, Circuit découverte : Balade des deux ponts, Bordeaux – tour de l’enceinte romaine […]

Commentaires fermés.