Architecture > Fortifications > Fort > Redoute de Rivedoux

Redoute de Rivedoux

La Redoute de Rivedoux est l’une des quatre places fortes de l’île de Ré. Elle est construite à la pointe de Sablanceau, proche de l’actuel pont qui relie l’île au continent.

Position : 46°09’28.6″N 1°16’01.1″W (POI Poitou-Charentes)
Sur le même sujet : Fort du Martray

Présentation

Construite pour éviter que les anglais établissent une tête de pont sur l’Ile de Ré, la redoute de Rivedoux adopte une structure standardisée que l’on retrouve au Fort du Martray.

17RedouteRivedoux02 17RedouteRivedoux01

 

Histoire

En 1627, 10.000 soldats anglais, commandés par le Duc de Buckingham, débarquent sur l’île de Ré, sur les plages de la pointe des Sablanceau. L’armée anglaise venait aider les Rochelais assiégés.

Pour éviter que cet épisode ne se reproduise, Colbert demande à Vauban d’établir sur l’île de Ré des fortifications. Trois forts (dont deux redoutes) sont ainsi construites, vérouillant le passage vers La Rochelle : Fort de la Prée, Redoute de Rivedoux et Fort du Martray. Pour Vauban, la Redoute était le poste le plus important de l’île, estimant qu’une fois l’ennemi débarqué sur terre, il comptait l’île à demi perdue.

Au début du XIXe siècle, la Redoute est totalement obsolète. En 1862, la Redoute est réhabilitée par l’armée française. La maçonnerie est refaite et une puissante batterie est installée à l’est.

Pendant la seconde guerre mondiale, la Redoute est investie par l’armée allemande qui en fait un maillon du Mur de l’Atlantique. Un blockhaus d’observation est intégré dans le corps de garde sud, le laissant totalement invisible de l’extérieur. Une batterie est installée sur la contre garde sud.

Après la guerre, le site est progressivement investi par un camping (sur le glacis). Le fossé présent au niveau de l’entrée est comblé.

En 2005, le site commence à être réhabilité sous la pression des bénévoles et de la municipalité de Rivedoux-Plage qui s’en est portée acquéreur. Progressivement le site sera totalement rendu à la visite.

Architecture

La redoute est un fort de petite taille, de forme carrée, de 45 mètres de côté. Il est flanqué de deux elles permettant de bloquer la pointe des Sablanceaux sur toute sa largeur. Le fort est protégé d’un fossé (jamais mis en eau) et par un chemin couvert, entouré d’un fossé sec et protégé par un chemin couvert. Un glacis complète le dispositif de protection à l’est.

On accède au fort par un pont dormant, un pont-levis et une poterne passant à travers la fortification à l’ouest. Le fort comprend à l’intérieur deux corps de garde avec un étage (Nord et Sud), une poudrière logée dans l’épaisseur de la muraille nord (pouvant contenir jusqu’à 3 tonnes de poudre). Pour l’alimentation de la garnison, le fort est équipé d’un puits d’eau douce.

A sa mise en service, la Redoute accueillait une garnison d’une trentaine d’hommes et une douzaine de canons.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : admin