Château d’Oléron

Position : 45° 53 12" N -1° 11 42" W

 

informations pratiques
Accès : domaine public
Visite : libre

 
Contact :
Office de Tourisme du Château d'Oléron
Tel: 05 46 47 60 51
Site internet

Thèmes : Charente Maritime | Ile d'Oléron | Ports

 

Avant 1939, le Port du Château était très actif en commerçant les huîtres, en ravitaillant l’île en victuailles et en équipant la garnison en hommes avant leur embarquement, à Rochefort, pour l’Acadie, le Canada et la Louisiane. Entièrement bombardée en 1945, la ville fut reconstruite, ainsi que les deux digues qui permettaient une liaison entre l’île et le continent, à l’aide d’un bac.

Présentation
Ce village est avant tout connu pour sa Citadelle de style Vauban. Mais son histoire remonte déjà au XIe siècle, puisqu’une première construction y défendait l’embouchure de la Charente, protégeait Brouage et Rochefort. Compte tenu de l’asêct stratégique du lieu, Aliénor d’Aquitaine y fit construire sur les fondations du premier fort celles d’un château fort.

17ChateauOleron14

Tombant en ruine au XVIIe siècle, le Château ne suffisait plus pour défendre les lieux. Pierre d’Argencourt fut chargé d’édifier une citadelle par Richelieu. Le travail fut poursuivi sous Louis XIV grâce à Vauban. Dans un premier temps, les fortifications n’étaient dirigées que vers la mer mais rapidement la ville fut entourée de rempart.

La Citadelle

La construction de la citadelle a débuté sous le règne de Louis XIII et s’est achevée sous la direction de Vauban vers la fin du XVIIe siècle. François Ferry en fit modifier certains agencements et ajoutant plusieurs dispositifs défensifs supplémentaires.

Servant de prison à la révolution, elle fut démilitarisée en 1939 mais subit de nombreux bombardement à la fin de la seconde guerre mondiale, en raison de la résistance allemande. Lire la suite

17ChateauOleron11Le Port

L’entrée du port est signalée par deux feux scintillants. Les deux sont mis en service le 20 août 1862. Le feu antérieur est présent sur le chemin couvert de la citadelle. Il est alimenté au propane depuis 1939 et a été gravement endommagé en 1944. Il est toujours en fonction. Le second qui se situe à 240m du premier est présent sur le couronnement du mur de la citadelle, scintille lui aussi de rouge.


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank