Colonnes rostrales de Bordeaux

Position : 44° 50 45" N -0° 34 15" W

 

Tags :

Thèmes : Bordeaux | Places et rues

 

Mises en place en 1829, les colonnes rostrales ont été réalisées par l’ornemaniste d’origine italienne N. Bonino, l’architecte Alexandre Poitevin et le sculpteur Monsau. Elle n’ont été classées aux monuments historiques que très tardivement par arrêté du 8 juillet 2004.

Présentation

GPS : POI Aquitaine44°50’45.0″N 0°34’15.7″W

Mise en place en 1829, puis classées monument historique en 2004, elles sont un monument emblématique de la Place des Quinconces avec leurs sculptures ornementales et et leur petits chemins de ronde protégés par des balustrades.

Le 5 août 2014, la statue de Mercure de la première colonne (celle de droite dans la photo ci-dessous) est démontée pour être restaurée. Elle devrait être remise en place en 2015, avant que la seconde suive le même chemin pour un monument remis à neuf en 2016.

33BdxQuinconces04

Architecture et Photographies

Chacune est ornée au tiers inférieur de quatre proues de galères prolongées de rostres formés de deux faisceaux de trois glaives (photo ci-contre). Les rostres rappellent la victoire des flottes romaines sur celles de Carthage et, depuis l’Antiquité, signifient la maîtrise triomphale des mers.

Elles sont prolongées par deux statues de Monceau qui reprennent les symboliques que l’on retrouve sur d’autres monuments bordelais : le Commerce et l’autre la Navigation. Elles sont supportées par un support circulaire recouvert d’une coupole.

Le corps des colonnes est sculptée de proues et d’ancres. Plus tard le caducée de Mercure et l’étoile polaire, symboles du Commerce et de la Navigation ont été rajoutés ultérieurement par Alexandre Poitevin.

33BdxQuinconces07

Travaux de restauration en aout 2014

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


Approfondir le sujet

Les commentaires ne peuvent plus être ajoutés.

pagerank