Regions > Poitou-Charentes > Charente Maritime > Ile de Ré > Eglise Saint-Martin (Saint-Martin-de-Ré)

Eglise Saint-Martin (Saint-Martin-de-Ré)

De l’édifice gothique, il ne reste que des ruines. Tourmentée par les aléas de l’histoire, l’église paroissiale de Saint-Martin-de-Ré a été reconstruite aux XVIIe siècle et XVIIIe siècle.

Présentation

17EgliseStMartin01

Les différentes constructions et éboulements successif ont donné à cette église un aspect tourmenté. Il conserve une partie des ruines gothiques du premier édifice (XVe siècle). On peut encore y voir les murs des deux croisillons du transept avec leur chemin de ronde et leurs portails comportant plusieurs statues mutilées. Son également visibles dans l’actuel chœur, les restes de la nef d’origine (chapelles).

De la reconstruction de 1629, il ne resterait que les colonnes écrêtées et les parties hautes des bas-côtés et de la nef. Le clocher est utilisé comme point de vue. Une terrasse panoramique sur la ville et ses environs y est aménagée.

Histoire

L’histoire de la paroisse débute dans les livres au XIe siècle. La paroisse est alors donnée au chapitre du Puy-en-Velay par le comte de Poitou, Guillaume Aigret. Les chanoines conserveront la paroisse jusqu’au XVIe siècle. Il ne reste cependant aucun vestige de l’édifice roman du XIe siècle.

]]L’actuelle église est construite à partir du XIVe siècle jusqu’au XVe siècle. En 1586, les luttes entre catholiques et protestantes mettent à sac l’Ile de Ré. L’Eglise est réduite en ruines après son effondrement. Les parties fortifiées, la base des murs de la nef et les chapelles latérales et les hauts murs du transept, sont préservées.

Le culte reprend à partir du XVIIe siècle dans une église en piteux état. En 1629, des travaux de reconstruction sont entrepris mais en 1696, la ville et son église subissent le bombardement des flottes anglaises et hollandaises.

Le jour de l’an 1774 le clocher s’effondre. Une partie des voûtes tombe en ruines. L’Eglise est une nouvelle fois reconstruite mais avec la particularité de retrouver le chœur dans le sens inverse. Pendant la Révolution, l’Eglise n’est plus utilisée.

Après toutes ces périodes troublées, l’Eglise reçoit un nouveau mobilier. Elle subit un incendie en 1964. L’Eglise est réhabilité les années suivantes.

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction