Monument des Girondins

Position : 44° 50 43" N -0° 34 30" W

 

Thèmes : Bordeaux | Fontaines

 

La Place des Quinconces est avant tout connue pour son monument érigé à la gloire des des députés Girondins victimes de la Terreur. Elle fut réalisée de 1894 à 1902. Pendant la seconde guerre mondiale, les sculptures en bronze furent enlevées pour être fondues. Mais un miracle les a préservées de la destruction. Après restauration, elle furent replacées en 1983. Il faudra attendre octobre 2010 pour voir le monument classé Monument Historique.

Histoire

33BdxQuinconcesEuro01

Monument des Girondins devant la Fan Zone de l’Euro 2016

Le projet de fontaine sur les Quinconces est élaboré en 1881. On pense installer sur la place une fontaine réalisée par Bartholdi mais faute de budget cela ne se concrétise pas. Pour la petite histoire on retrouve la dite fontaine à Lyon en face de l’Hôtel de Ville.

Entre 1894 et 1902 est érigé la colonne principale et les fontaines dédiées à la mémoire des députés Girondins victimes de la Terreur.

En 1942, les statues sont descellées par l’armée allemande officiellement en vue de les fondre en canons. Mais il semblerait que cette intention n’ait jamais vraiment existé. Les 34 statues qui composent la scène sont retrouvées intactes en octobre 1944 à Angers et transférées en grande pompe à Bordeaux en octobre 1944. Les statues ne sont pas pour autant remises à leur place et sont abandonnées au pied du Pont d’Aquitaine.

Les statues sont remises au goût du jour en 1968 et il faut une véritable mobilisation de passionnées, réunis en association, pour convaincre le maire Jacques Chaban-Delmas de procéder à sa restauration. Les équipes du Musée d’Aquitaine sont mobilisées pour reconstituer à l’identique le puzzle géant. Le Monument est reconstruit dans un Hangar des Quais. Les socles de rocaille qui avaient étaient détruits autour de la Colonne sont reconstruits. Finalement le monument des Girondins est remis en place en janvier 1983.

L’année 2005 est le théatre d’une profonde restauration et notamment de la statue ailée du sommet de la colonne. Elle est déposée puis sera replacée à l’occasion des Journées du Patrimoine de la même année.

Alors que d’autres monuments moins prestigieux de Bordeaux ont été classés monument historique en 1964, il faut donc attendre octobre 2010 pour que le Monument des Girondins y ait droit.

Au coeur des évènements à Bordeaux, le Monument des Girondins fait face durant l’Euro 2016 à la Fan Zone.

Architecture

Le monument se compose d’une colonne haute de 43 mètres, réalisée par Achille Dumilâtre et Rich, surmontée par la statue de la liberté brisant ses fers en bronze. L’ensemble culmine à 54 mètres.

On notera sur des sculptures remarquables :

  • le triomphe de la République, le triomphe de la Concorde, dans l’axe Grand Théatre-Chartons
  • la Tribune avec le coq gaulois, l’Histoire et l’Éloquence (représentée 2 personnes assises), face à la Garonne
  • la ville de Bordeaux assise sur la proue d’un navire avec une corne d’abondance, la Dordogne et à gauche la Garonne en direction de la place Tourny.

33BdxQuinconces09

Le large socle, conçu par Corgolin, sert de promenade pour admirer les deux bassins recevant des fontaines représentant des chevaux et des groupes d’anges en bronze. Ce monument comprend deux ensembles :

  • un char avec chevaux (représentations de l’Ignorance, du Mensonge et du Vice)
  • un quadrige chevaux-poissons (représentation du Bonheur)

Photographies

33BdxQuinconcesEuro0133BdxQuinconces0933BdxQuinconces08


Approfondir le sujet

Ce sujet est référencé sur d'autres pages : 2 réponses

  1. […] Vous y découvrez le Monument des Girondins, la célèbre fontaine aux chevaux de Bordeaux. Depuis la fontaine dirigez vous vers le fleuve en […]

  2. […] bord de ces allées (voir ci-dessous), deux colonnes rostrales (1829) et une fontaine monumentale, le monument des Girondins, dont l’œuvre prévue initialement se trouve aujourd’hui à Lyon (Fontaine […]

pagerank