Architecture > Phares > Phare des Barges

Phare des Barges

Sujets de l'article : les Sables d’Olonne , Phare

Dépendant des Sables-d’Olonne, le Phare des Barges fait partie de cette grande série des ouvrages construits à la fin du XIXe siècle. Situé à 2km au larges de la cité maritime, il sera le premier phare en mer à être automatisé (1971). Conçu Phare d’atterrissage, il est depuis la construction du Phare de l’Armandèche, un phare de danger.

Situé à deux kilomètres au large du quartier de la Chaume, le phare a été construit entre 1857 et 1861 puis inauguré le 14 octobre de la même année. Le phare sera gardienné jusqu’en 1971 par deux gardiens. En 1963, il est le premier phare à être équipé d’une télévision et il sera en 1971 le premier à être automatisé.

Il est classé Monument Historique depuis le 21 octobre 2011.

Construction

La phare des Barges est un fut de forme conique de 12 à 6,5m de diamètre de bas en haut. Il s’élève à 31,3m au dessus du niveau de la mer. Le phare est construit en granite bleu d’Avrillé.

Historiquement, le phare est construit sur un récif dangereux où de nombreux navires se sont éventrés. Il illumine la côte pour guider les navires vers le port des Sables d’Olonne (phare d’atterrissage). Il est équipé aujourd’hui d’une lampe halogène de 20W d’une portée de 13,5 miles marins (intensité  lumineuse de 30.000 candelas).

 

 

 

 

Suivez nous et appréciez nos sujets :

Auteur de l’article : La rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.